Cet article date de plus de 3 ans

La Section Paloise éliminée en demi-finale de la Challenge Cup à Cardiff

C'est une immense déception pour les palois battus 16 à 10 à Cardiff, au Pays de Galles. Adieu la finale contre Gloucester à Bilbao, adieu le retour en Champion's Cup l'an prochain... "Cardiff a été plus efficace que nous" a reconnu le manager Simon Mannix.

La section doit maintenant se reconcentrer sur le championnat de Top 14. Deux matchs restent à jouer avant les barrages et les phases finales : un déplacement chez le leader montpellier le week-end prochain et la réception de Toulon (4e) dans deux semaines.

Ecoutez le palois Thibault Daubagna interrogé par François Busson à l'issue de la demi-finale à Cardiff :

Ecoutez le palois Thibault Daubagna après la défaite à Cardiff en 1/2 finale de la Challenge Cup


La section, victorieuse du Challenge en 2000 et finaliste en 2005, était pourtant très bien partie pour accéder à une 3e finale le 11 mai à Bilbao.

Sacrée meilleure équipe de la phase de poules (6 victoires en autant de matches), elle avait éliminé le Stade Français, tenant du titre, en quarts et devait logiquement recevoir Edimbourg pour accéder à la dernière marche.

Mais Cardiff a renversé le tableau en s'imposant 20-6 en Ecosse, ce qui a offert aux Blues une demi-finale à l'Arms Park. Où les Béarnais n'ont jamais été loin au score, mais n'ont jamais réussi à prendre l'avantage.

L'arrière gallois Gareth Anscombe a dégainé le premier avec un essai dès la 6e minute qui démontrait les lacunes paloises en défense.

Pau a recollé au score grâce à un essai signé Conrad Smith à la 20e minute, qui profitait du contre de Julien Pierre sur un dégagement raté du même Anscombe.

Le deuxième ligne était trop court mais pas le centre néo-zélandais, qui tapait à suivre, ramassait le ballon et marquait entre les poteaux sous la pression des défenseurs gallois.

La différence se fera au pied et à ce jeu-là, Jarrod Evans sortira vainqueur.

L'ouvreur des Blues inscrit 3 pénalités (23e, 38e, 73e) et fait mieux que son vis-à-vis Tom Taylor, qui a raté une tentative (17e), et le demi de mêlée Thibault Daubagna, qui a également laissé trois points de côté (50e).

Six points de moins qui offrent une finale à Cardiff face à Gloucester, vainqueur vendredi de Newcastle (33-12). "Cardiff a été plus efficace que nous", a reconnu le manager palois Simon Mannix.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
section paloise rugby sport béarn