La région Nouvelle Aquitaine refuse de subventionner les bassines

Le conseil régional de Nouvelle Aquitaine a voté hier, mardi, un projet de gestion responsable de la ressource en eau. Un dispositif qui ne permettra pas de financer les bassines agricoles.
Photo d'illustration
Photo d'illustration © France 3 Poitou-Charentes
Les bassines destinées au stockage de l'eau en hiver pour permettre l'irrigation l'été ne seront pas financées par la Région. La décision a été prise hier mardi lors de l'adoption du projet de stratégie régionale de l'eau. 200 projets de bassines sont en cours dans la Vienne et les Deux-Sèvres, et la région devait les financer à hauteur de 30%. Ces projets ont suscité de très vives réactions comme souvent et de nombreuses manifestations ont eu lieu dans la région, rassemblant des centaines de personnes.

Les irrigants s'attendaient à une telle décision, ils en avaient été informés. Aujourd'hui, ils souhaitent trouver un consensus avec toutes les parties prenantes pour mettre en place un système qui satisfasse tout le monde.

Mais ils rappellent également qu'aucune plante ne pousse sans eau et que si l'on refuse les bassines, on risque de mettre en péril de nombreuses productions.

Un avis que les anti-bassines sont loin de partager. Selon eux les bassines puisent dans les nappes phréatiques au moment où elles se reconstituent et ils dénoncent une forme de confiscation du bien commun au profit des seuls irrigants.

Le point sur le dossier avec le reportage d'Isabel Hirsch, Stéphane Bourin et Bénédicte Biraud :
Le point sur le financement des retenues d'eau

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région nouvelle-aquitaine politique agriculture polémique société