Régionales 2021 : ce qu'il faut retenir de la large victoire du socialiste Alain Rousset en Nouvelle-Aquitaine

Un cinquième mandat pour le socialiste Alain Rousset, une très large victoire qu’il gagne seul, sans les alliés d’hier, les écologistes. A noter, la défaite de la majorité présidentielle qui finit dernière. Maintenant, il va falloir faire avec la première force d'opposition : le RN. 

Alain Rousset, vainqueur de l'élection régionale en Aquitaine, dimanche 27 juin 2021. Il distance très largement le Rassemblement National
Alain Rousset, vainqueur de l'élection régionale en Aquitaine, dimanche 27 juin 2021. Il distance très largement le Rassemblement National © Stéphane Lefèvre - MaxPPP

Prime au sortant pour Alain Rousset qui gagne ainsi son cinquième mandat à la tête de la région. Une longévité rare à cette fonction. Une belle victoire qui lui vaut la majorité absolue au sein de l'assemblée.

Discours de victoire d'Alain Rousset

Il pourra donc conduire ses projets avec son équipe sans trop d'obstacles au moment des votes. "Si on veut faire vivre les régions, il faut faire vivre les compétences économiques des régions. L'emploi, la formation, les demandeurs d'emploi, la mobilité, il y a tellement de choses à faire, de la culture. "

Une majorité absolue sans les écologistes

Avec cinq listes encore dans la course, son score prend une certaine valeur qu'il a acquise seul sans ses partenaires d'hier, en l'occurrence les écologistes. "Je ne peux que regretter ce qui s'est passé qui n'est pas de mon fait. Un rassemblement aurait été possible. " se désole le président à l'issue de ce scrutin, en visant les écologistes. 

Les écologistes ont prévenu : "Nous nous opposerons dès qu’Alain Rousset fera reculer l’écologie." a prévenu Nicolas Thierry, tête de liste EELV. Bassines, pesticides, LGV, les sujets de désaccord existent depuis des années. Il y a de grandes probabilités pour qu'ils persistent. 

Résultats définitifs régionales 2021 en Nouvelle-Aquitaine - 1/2
Résultats définitifs régionales 2021 en Nouvelle-Aquitaine - 1/2 © FTV
Résultats définitifs régionales 2021 en Nouvelle-Aquitaine - 2/2
Résultats définitifs régionales 2021 en Nouvelle-Aquitaine - 2/2 © FTV

Des relations déjà tendues avec le RN

Il y a du pain sur la planche pour les jours qui viennent. Les groupes politiques vont pouvoir dorénavant se réunir d'ici quelques jours pour préparer la désignation du président au vote des nouveaux élus. Dès ce dimanche soir, la deuxième force politique de la région, le Rassemblement National, réclame la présidence de la commission des Finances, par la voix de sa tête de liste Edwige Diaz. 
Le président de la région lui refuse. c'est Non. 

Edwige Diaz ne s'est pas placée sur les cinq ans qui viennent dans une formation démocratique, son hostilité à l'égard de la liberté culturelle, à l'égard des actions de coopération ne peut pas convenir à un état démocratique. L'extrême droite reste l'extrême droite. Et nous allons travailler avec l'opposition. 

Alain Rousset - Président de la région Nouvelle-Aquitaine -

"J'entendrai ce que dira le Rassemblement National. Je n'ai jamais refusé la parole, mais nous restons dans un modèle démocratique et républicain. "

Voici l'échange entre Alain Rousset et Edwige Diaz sur notre antenne dimanche soir >

durée de la vidéo: 01 min 55
Rousset - Diaz

La défaite de la majorité présidentielle à l'image de l'hexagone

Geneviève Darrieussecq n'est pas sûre ce soir de siéger au sein de l'assemblée régionale, elle qui a conduit la liste pour cette campagne. Pas sûr qu'elle travaille donc aux projets de Nouvelle-Aquitaine "Je vais faire le point avec moi-même."
Elle refuse le terme d'échec," mais ce ne sont pas des résultats extraordinaires, ce ne sont pas de bons résultats, je pense que ça n'aura aucune conséquence (pour les élections présidentielles de 2022 NDLR )"La majorité présidentielle confirme ses faibles étiages partour dans l'hexagone, là où elle a pu concourir. De quoi faire de ces régionales "un coup de semonce très important pour la majorité", dixit le patron du MoDem
François Bayrou, maire de Pau et patron du Modem, alors qu'un remaniement limité pourrait avoir lieu.

Les Républicains entendent faire entendre leur voix en prônant le désenclavement du territoire. Une priorité partagée par l'ensemble des listes candidates à ce scrutin. Et Nicolas Florian tête de liste voit dans cette troisième place, devant LAREM/MODEM, de l'espoir pour les prochaines échéances électorales : "Les LR sont le 1er parti de France ! C’est une réelle dynamique des Républicains, c’est le début de l’alternance !"

Pour ma part, j’ai tenu mon engagement, de rester sur la ligne que j’ai toujours défendue, d’agir avec clarté et cohérence vis-à-vis de nos électeurs.

Nicolas Florian - tête de liste Les Républicains -

Car ce scrutin régional, marqué par un taux d'abstention historique, est bel et bien la dernière étape et le dernier test électoral avant l'élection présidentielle de 2022.  Revanche de "l'ancien monde" et
Grand Chelem des sortants en France, les partis historiques du vieux monde maintiennent leurs positions partout dans l'hexagone et tous les regards se tournent désormais vers la présidentielle dans
moins de dix mois.

Analyse de la victoire et des défaites par les 5 candidats en lice pour le second tour.

Soirée électorale du 27 juin 2021 en Nouvelle-Aquitaine


Voici la composition de la nouvelle Assemblée Régionale, cur 2021. La liste d'Alain Rousset a donc la majorité absolue 

Large majorité pour le président sortant Alain Rousset au soir du second tour des élections régionales 2021.
Large majorité pour le président sortant Alain Rousset au soir du second tour des élections régionales 2021. © FTV

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région nouvelle-aquitaine politique parti socialiste