Régionales 2021. Comment ont voté la Charente, Charente-Maritime, les Deux-Sèvres et la Vienne ?

Ce 20 juin, au premier tour des élections régionales de Nouvelle-Aquitaine, les électeurs devaient choisir entre huit listes. Alain Rousset, président sortant, se représentait. Voici le détail des votes par département.

© France Télévisions

Alain Rousset, sur l'ensemble du territoire de Nouvelle-Aquitaine, le président socialiste sortant arrive très largement en tête avec 29,2 % des intentions de vote à la sortie des urnes. Il est suivi par Edwige Diaz, la tête de liste du Rassemblement National mais loin derrière à 17,5 %.

► En Charente, au premier tour, A. Rousset (PS-PCF-PRG) se positionne en tête des votes avec 27,41%. De son côté, la représentante du Rassemblement National, Edwige Diaz, remporte 19,57% des voix. Elle est suivie par la liste LREM-MoDEM-UDI portée par Geneviève Darrieussecq avec 17,36% des votes. Deux autres listes seront également en ballotage : EELV portée par Nicolas Thierry (11,88%) et LR portée par Nicolas Florian (9,63%). Les listes LFI et LMR pourront prétendre à une fusion. La liste LO ne pourra pas se représenter au second tour (2,30%).
On notera la très faible participation (33,29%).
 

© France Télévisions

► En Charente-Maritime, au premier tour, A. Rousset (PS-PCF-PRG) se positionne aussi en tête des votes avec 23,22%, score moins élevé qu'en Charente. De son côté, la représentante du Rassemblement National, Edwige Diaz, présente le score plus élevé de l'ex-Poitou-Charente avec 21,81% des voix. Elle est suivie par la liste LREM-MoDEM-UDI portée par Geneviève Darrieussecq avec 14,20% des votes. Deux autres listes seront également en ballotage : EELV-GE.S portée par Nicolas Thierry (13,96%) et LR portée par Nicolas Florian (13,61%). Les listes LMR-RESUSTONS !, LFI-NPA pourront prétendre à une fusion. La liste LO ne pourra pas se représenter au second tour (1,80%).
On notera la très faible participation (33,59%).

© France Télévisions

► Dans le département des Deux-Sèvres, au premier tour, A. Rousset (PS-PCF-PRG) se positionne en tête des votes avec 25,31%. De son côté, la représentante du Rassemblement National, Edwige Diaz, affiche le score le moins élevé de l'ex-Poitou-Charentes avec 16,73%. Elle est suivie par la liste EELV-GE.S portée par Nicolas Thierry (16,67%) puis celle de Geneviève Darrieussecq LREM-MoDEM-UDI avec 15,62% des voix et celle de Nicolas Florian (12,12%). Les listes LFI-NPA (Clémence Guetté), LMR-RESISTONS ! (Eddie Puyjalon) pourront prétendre à une fusion. La liste LO ne pourra pas se représenter au second tour (2,03%).
On notera la très faible participation (31,92%), la moins élevée de l'ex-Poitou-Charentes.

© France Télévisions

► Dans le département de la Vienne, au premier tour, A. Rousset (PS-PCF-PRG) se positionne en tête des votes avec 21,59%, le plus faible score de l'ex-Poitou-Charentes. De son côté, Edwige Diaz, la représentante du Rassemblement National, affiche un score de 18,47%. Elle est suivie par la liste EELV-GE.S portée par Nicolas Thierry (15,98%) puis celle de Geneviève Darrieussecq LREM-MoDEM-UDI avec 12,99%, score le moins élevé de l'ex-Poitou-Charente. Vient ensuite celle de Nicolas Florian (12,41%). Les listes LFI-NPA (Clémence Guetté – 9,13%), LMR-RESISTONS ! (Eddie Puyjalon – 5,79%) pourront prétendre à une fusion. La liste LO ne pourra pas se représenter au second tour (3,64%).
On notera la très faible participation (31,92%), la moins élevée de l'ex-Poitou-Charentes.
On notera une faible participation (33,56%).

© France Télévisions

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections régionales 2021 politique élections