RN 147 Limoges - Poitiers : autoroute maintenant ou 2x2 voies plus tard ?

Comment améliorer une bonne fois pour toute la liasion routière Limoges-Poitiers ? La fameuse Nationale 147. Autoroute payante ou route à 2x2 voies gratuite ? Pour y répondre mieux vaut également prendre en compte la notion de délai et de coût.

Travaux de la déviation de Fleuré (86) en 2010. Image d'illustration
Travaux de la déviation de Fleuré (86) en 2010. Image d'illustration © MAXPPP / LA NOUVELLE REPUBLIQUE / PATRICK LAVAUD
À poser la question de cette manière, la réponse va de soi : 4 voies gratuites !
Seulement pour correctement poser la question, il faut ajouter une variable – de taille – le délai !

► Avec l’autoroute privée, 15 ans est une échéance raisonnable à distance équivalente si l'on se réfère à l'autoroute entre Langon et Pau ouverte en décembre 2010.
► Pour une voie express gratuite, bien malin qui saura donner une date.


Intérêt public ou privé ?

La nationale 147 est importante pour les deux ex capitales régionales, mais en 40 ans, peu d’aménagements ont été réalisés.
Un collectif, Unis pour entreprendre, défend l’idée d’une autoroute concédée, payante donc, pour aller vite et être efficace.
Une solution que ne retiennent ni les élus, ni l’Etat, qui ont opté pour des aménagements ponctuels, progressifs, en gardant comme objectif une 2x2 voies, une route express gratuite.

Les invités : 

Partisan d'une autoroute 
Pierre Massy, chef d’entreprise, président de la CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie) de la Haute-Vienne à la tête d’un collectif, Unis pour entreprendre, qui fait du lobbying pour une autoroute privée.

Partisans d'une route express gratuite
- Jean-Claude Leblois, président du conseil départemental de la Haute-Vienne, et cette autoroute payante, vous n’en voulez pas, nous entendrons vos arguments.
- Gérard Sol, maire de Mignaloux-Beauvoir, au sud-est de Poitiers, commune traversée par la 147, président de l’association Avenir RN147/RN149. Il défend un réaménagement complet de ces 2 nationales, mais vous ne veut pas d’autoroute

Partisan d'un axe repensé 
Christian Broucaret, représentant pour la Nouvelle-Aquitaine de la FNAUT (Fédération Nationale des Associations des Usagers du Transport) qui souhaite que les choses avancent que cet axe Poitiers-Limoges soit entièrement repensé.

Christophe Bodin et ses invités reviendront en images sur les aménagements déjà réalisés et évoqueront également les aménagements programmés à Couzeix (87) et Lussac-les-Chateaux (86). 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
dimanche en politique politique aménagement du territoire environnement société sécurité routière sécurité