Royal : Trump ne pourra pas empêcher la "mise en oeuvre" de l'accord de Paris sur le climat

Donald Trump, élu président des Etats-Unis selon les médias américains, "ne peut pas empêcher" la "mise en oeuvre" de l'accord de Paris sur le climat conclu l'an dernier, malgré des déclarations faites en ce sens pendant la campagne. C'est la conviction de Ségolène Royal. 

A l'heure où je vous parle, 103 pays ont ratifié, représentant 70% des émissions de gaz à effet de serre. Il ne peut pas, contrairement à ce qu'il a dit, dénoncer l'accord de Paris."
Ségolène Royal sur RTL.

La ministre de l'Environnement a présidé les négociations internationales sur le climat jusqu'à l'ouverture de la COP 22 à Marrakech lundi et elle estime que "l'accord de Paris dit lui-même que pendant trois ans on ne peut pas en sortir".

Le pacte sur le climat, signé lors de la COP21 en décembre 2015 est entré en vigueur vendredi. Il prévoit que les pays ayant ratifié - dont les Etats-Unis - ne pourront le dénoncer avant quatre ans (dont un de préavis). Pendant la campagne américaine, le candidat populiste avait annoncé son intention d'"annuler" le traité, expliquant qu'il n'en était "pas un grand fan".

On se souvient que pendant sa campagne, Donald Trump avait également qualifié le réchauffement climatique de "canular total", une position "absolument invraisemblable", selon Ségolène Royal. "Il va falloir redoubler de combativité pour gagner la bataille contre le climat et il va falloir être extrêmement vigilant et riposter à chaque fois que des tentatives seront faites pour affaiblir cet accord", a-t-elle ajouté.

La ministre, elle-même candidate à l'élection présidentielle française en 2007, a par ailleurs jugé que la campagne américaine n'avait pas été "un beau spectacle pour la démocratie". "Il faut faire très attention à respecter l'intelligence des électeurs dans une campagne, et à les amener vers des votes positifs et non pas vers des votes de peur", a-t-elle ajouté.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité