Rugby Top 14 : Ronan O' Gara nommé entraîneur principal du Stade Rochelais

Ronan O'Gara prend les rênes du Stade Rochelais à compter du 1er juillet. La nouvelle a été officialisée ce 22 avril par le club en même temps que le départ anticipé au 30 juin 2021 de Jono Gibbes pour Clermont. 

 

Arrivé à La Rochelle en 2019, l'ancien demi d'ouverture irlandais remplace Jono Gibbes en partance pour Clermont.
Arrivé à La Rochelle en 2019, l'ancien demi d'ouverture irlandais remplace Jono Gibbes en partance pour Clermont. © Adrian Dennis/AFP

Le départ de Jono Gibbes pour l'ASM n'était déjà plus un secret pour personne depuis quelques jours. Mais c'est par un communiqué officiel que le Stade Rochelais a confirmé ce matin ce que tous les supporters jaune et noir espéraient : Ronan O'Gara, lui, reste à Deflandre et sera, jusqu'en 2024 à la tête de l'équipe pro. 

Comme on pouvait s'y attendre, dans ce même communiqué, l'ancien joueur du Munster conserve tout son flegme d'outre-Manche et surtout son fighting spirit irlandais. "Je suis extrêmement fier de la confiance que me témoigne le Stade Rochelais en me nommant à la tête du groupe. Je suis bien évidemment très impatient de poursuivre cette aventure la saison prochaine, mais chaque chose en son temps. Nous avons des échéances importantes
devant nous et avant tout une belle saison à clôturer de la meilleure des manières". 

C’est un monsieur quand même !

Nicole Romez, secrétaire du Club des Supporters du Stade Rochelais

De fait, dans les conditions particulières que tout le monde connaît, les Maritimes naviguent depuis quelques temps en tête de la flotte d'Ovalie, tant au niveau national qu'européen. Premier du classement en Top 14 avec Toulouse, qualifié en demi-finale de la Champions Cup, la caravelle garde le cap malgré la tempête sanitaire. 

Pour les supporters comme Nicole Romez pourtant, cette annonce n'est pas vraiment une surprise. "Mais je me méfie toujours des bruits de couloirs", nous confie la secrétaire du Club des Supporters du Stade Rochelais, une des trois associations qui mobilise ses troupes tous les week-ends, en temps normal.

La confirmation de la nomination d'O'Gara est plus que bienvenue pour le public frustré de Deflandre. "C’est un monsieur quand même ! C’est une excellente nouvelle pour le club. On regrettera Jono Gibbes mais c’est la vie du rugby professionnel. Merci à eux, à Grégory Patat et à tout le staff parce que vraiment, vu les conditions sanitaires, ça a dû être compliqué cette année. Il y a une bonne ambiance dans le groupe, ça se ressent sur le terrain, pendant les entraînements aussi. Même si pour nous supporters, c’est une saison bien triste mais ils savent qu’on est derrière eux".

Le déplacement à Brive étant annulé ce week-end pour cause de cas de Covid dans l'équipe corrézienne, la prochaine échéance - et quelle échéance ! - c'est cette demi-finale face au Leinster le 2 mai prochain à 16 heures. Comme toujours, les supporters réfléchissent au meilleur moyen de faire savoir aux joueurs qu'ils sont là et envisagent de toute façon d'être aux abords du stade avant le coup d'envoi, même en petit comité.

De son côté donc, Jono Gibbes reprend dès le 30 juin prochain la route du Stade Michelin où il remplacera Franck Azéma la saison prochaine. Les deux hommes se connaissent bien puisque c'est en 2014 que le Néo-zélandais avait pris les fonctions d'adjoint à l'ASM et que, tous deux, avaient soulevé le bouclier de Brennus trois ans plus tard. Gibbes était arrivé à La Rochelle en 2018.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rugby sport stade rochelais top 14 asm clermont auvergne