• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Safran dédommage Dassault pour moteur défectueux avec un chèque de 280 millions de dollars

L'usine Dassault de Mérignac en Gironde où sont assemblés les avions Falcon / © F3Aquitaine
L'usine Dassault de Mérignac en Gironde où sont assemblés les avions Falcon / © F3Aquitaine

Le conflit entre les deux géants de l'aéronautique français, au sujet du moteur défectueux du Falcon 5X, vient d'être réglé avec cet accord financier, signé la nuit dernière. Dassault avait dû abandonner la construction de son avion. En raison des retards à répétition du moteur conçu par Safran.

Par CA

Une page est tournée. Le Falcon 5X et ses problèmes de moteur sont définitivement enterrés avec cet accord à l'amiable conclu entre le Groupe Safran et Dassault Aviation.

Ce sont 280 millions de dollars qui ont été concédés par Safran pour compenser les pertes liées au développement avorté du Falcon 5X. Le programme avait en effet dû être complètement abandonné suite aux retards à répétition du moteur Silvercrest qui devait l'équiper.

"Après les premiers retards annoncés du Silvercrest, de l'ordre de quatre ans, nous avions défini un nouveau calendrier avec Safran en 2016, et nous pensions le problème réglé, mais Safran en a découvert d’autres, sur le compresseur haute pression, on savait que le problème serait lourd. Nous n'avions pas d'autre choix que d'arrêter le programme. Un avion d'affaires est optimisé autour de son moteur. Avec un nouveau moteur, il fallait un nouvel avion" expliquait alors Eric Trappier le PDG de Dassault.

L'équipementier Safran assure que cet arrangement financier n'aura pas d'impact sur l'activité et la rentabilité du groupe.

D'autant que Safran continue de travailler avec Dassault sur le Falcon 6X, le nouveau modèle de l'avionneur. Il fournira notamment les systèmes électriques du câblage de l'avion. 

Le Falcon 6X prévu pour 2022


Le 6X est un avion d'affaire plus grand et plus puissant que ne l'était le feu 5X.
 
© F3 Aquitaine
© F3 Aquitaine


Sa fabrication a été lancée en février dernier et utilisera les derniers savoir-faire de l'aéronautique selon le PDG de Dassault :

"Le Falcon 6X offre un niveau d’autonomie, de confort et de capacités qu’aucun autre avion d’affaires à large cabine ne possède, tout en garantissant des systèmes totalement matures et un moteur éprouvé" assure Eric Trappier.

La fabrication du moteur a cette fois été confiée au nord américain Pratt & Whitney. 

Le 6X pourra parcourir 10 200 kilomètre en autonomie, soit un Paris-Pékin, avec à son bord 16 passagers.

Dans le reportage qui suit, América Lopez revient sur les problèmes de moteur du falcon 5X et fait le point sur les projets de l'avionneur.
 
Safran dédommage Dassault pour moteur défectueux avec un chèque de 280 millions de dollars
Le conflit entre les deux géants de l'aéronautique français, au sujet du moteur défectueux du Falcon 5X, vient d'être réglé avec cet accord financier, signé la nuit dernière. Dassault avait dû abandonner la construction de son avion. En raison des retards à répétition du moteur conçu par Safran. - A. Lopez/Images d'archives France 3 Aquitaine




 

Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus