Sécheresse : la Dordogne en manque de bassins de rétention d'eau

Publié le Mis à jour le
durée de la vidéo: 01 min 38
La Dordogne en manque de bassins de retenue d'eau ©France 3 Périgords

La Dordogne, qui a elle aussi subi les répercussions agricoles de la sécheresse, est déficitaire en réservoirs d'eau de pluie.

Le maïs est une plante très gourmande en eau.
L'été particulièrement chaud a obligé les cultivateurs à arroser abondamment. Une nécessité pour que la plante se développe convenablement et que les grains arrivent à maturité.

Comparer deux épis, un dont le champ a été arrosé, l'autre non, est parlant. Le premier fait le double du second,il est doré et ses grains sont gros. 

Pourtant les agriculteurs peinent parfois à irriguer leurs champs. En période de sécheresse, il est parfois interdit de puiser dans les cours d'eau ou les nappes phréatiques. D'où la nécessité de multiplier les bassins de rétention d'eau de pluie.

En Dordogne, ils ne sont pas assez nombreux. Pour le président national des irrigants, c'est surtout dû une (mauvaise) volonté politique qui freine la création des réservoirs.