• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Second tour des Régionales : trois listes en présence en Aquitaine/Limousin/Poitou-Charentes

Trois listes en présence pour ce second tour des régionales en Aquitaine/Limousin/Poitou-Charentes / © FTV
Trois listes en présence pour ce second tour des régionales en Aquitaine/Limousin/Poitou-Charentes / © FTV

Le second tour des élections régionales a lieu ce dimanche 13 décembre 2015. Dans la région, les bureaux de vote ont ouverts à 8h ce matin, ils fermeront à 18H. Trois listes restent en lice pour la présidence de la grande région Aquitaine/limousin/Poitou-Charentes.

Par Christine Hinckel

Trois listes, qui ont pu se maintenir après le premier tour, briguent les suffrages des électeurs, celle conduite au niveau régional par Alain Rousset pour le PS alliée à l'issue du premier tour à EELV, celle de Virginie Calmels pour l'Union de la droite (Les Républicains, UDi et Modem) et celle de Jacques Colombier pour le Front national.
Le scrutin, par listes départementales, se déroule à la proportionnelle avec une prime majoritaire de 25% des sièges au gagnant.


Trois listes en présence au second tour

A l'issue du premier tour dimanche dernier, Alain Rousset (PS- PRG),qui est à la tête de la région Aquitaine depuis 1998 est arrivé en tête avec 30,4% des suffrages. Au lendemain du scrutin, les listes PS-PRG ont fusionné avec celle d'EELV qui avaient récolté 5,60% des voix.
La liste conduite au niveau régional par Virginie Calmels pour l'Union de la droite est arrivée en deuxième position en obtenant 27,20% des voix. Celle du Front National menée pour la région par Jacques Colombier se place troisième avec 23,23% des suffrages exprimés.


Une abstention à surveiller

L'abstention a été importante dimanche dernier atteignant 49.03% dans l'ensemble de la nouvelle région. Va-t-elle se maintenir à ce niveau aujourd'hui ? Ce sera le premier enseignement de ce scrutin à surveiller après la campagne de mobilisation qui s'est développée dans le pays entre les deux tours de l'élection, tout particulièrement dans les régions où le Front National est en mesure de l'emporter et de prendre les commandes de l'exécutif régional.

A lire aussi

Sur le même sujet

"L'incendie du siècle", du 19 au 25 août 1949

Les + Lus