Seul le département des Landes est toujours en vigilance orange pour l'Aquitaine

C'est l'accalmie après les grandes marées dans le Sud-Ouest. Ce matin, la Gironde, les Landes et les Pyrénées-Atlantiques étaient en alerte orange pour les crues. A 10 h, ces départements passaient en jaune à l'exception des Landes, toujours en orange.

© France 3 Aquitaine
Au Pays basque, les vagues de plus de 8 mètres ont été observées dimanche. Les premières marées attendues avec des coefficients autour de 106 n'ont provoqué aucun dégât matériel ce lundi matin, selon les pompiers.

Bayonne a subi pendant plusieurs jours les débordements de l'Adour et de la Nive.  Ce matin, les deux cours d'eau sont "restés dans leur lit". "Le niveau de l'Adour est de 15 cm de moins que celui qu'on attendait". Un pont enjambant l'Adour, très fréquenté en temps normal, et que la municipalité
avait décidé de fermer entre 6h et 8h par mesure de précaution, est finalement resté ouvert.
durée de la vidéo: 01 min 03
La situation de Bayonne ce lundi


Accalmie également dans les Landes et en Gironde, selon les pompiers.
Dès dimanche soir, les trois derniers départements concernés par une alerte orange face au risque de vagues-submersion - la Gironde, les Landes et les Pyrénées-Atlantiques - étaient repassés en jaune.
Les départements de Charente-Maritime, de Gironde, des Landes et des Pyrénées-Atlantiques, ainsi que le Finistère, restaient toutefois en vigilance orange pour les crues.

A Bordeaux, où les quais sur la Garonne ont été provisoirement fermés pendant le week-end, quelques faibles débordements étaient encore attendus  après 9h.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
intempéries inondations littoral