Tempête Barbara : 16 000 foyers privés d'électricité en Limousin

Les équipes d'ENEDIS sont déployés sur l'ensemble du Limousin ce mercredi matin 21 octobre pour rétablir le courant dans les foyers concernés. La Corrèze est le département le plus touché par les rafales de vent. Le réseau SNCD est aussi perturbé.

les équipes sont mobilisées sur le terrain mais également à distance pour rétablir le courant dans les foyers limousins
les équipes sont mobilisées sur le terrain mais également à distance pour rétablir le courant dans les foyers limousins © Maxppp - BELPRESS - Gérard Houin
Au plus fort de la coupure, à 6 heures du matin ce mercredi, 12 000 foyers étaient sans électricité en Corrèze, 3300 en Haute-Vienne et 700 en Creuse.

Les équipes d'ENEDIS étaient mobilisées dès mardi soir 20 octobre pour faire face aux éventuelles coupures en raison des fortes rafales de vent annoncées, même si l'intégralité du Limousin n'était placé qu'en vigilance jaune par Météo France. 

Au plus fort de l'épisode, en fin de nuit, on a compté des rafales de 110 km/heure. De très nombreuses équipes sont déployées sur le terrain pour rétablir le courant ce mercredi matin, même si, déjà, certains foyers avaient retrouvé l'électricité dans la matinée avec l'aide de l'agence de conduite régionale à distance. 

Du côté des sapeurs-pompiers, on ne déplorait ce mercredi matin aucun blessé. Les secours ont été mobilisés pour une vingtaine d'interventions en Corrèze, et cinq interventions en Creuse - opérations sans gravité. Les services des mairies et des conseils départementaux sont également mobilisés en cas de chutes d'arbres sur les routes. 

Enfin, du fait de chutes d'arbres, plusieurs lignes SNCF ont été coupées : Limoges-Brive, Brive-Tulle et Guéret-Saint Sulpice. À la mi-journée, toutes étaient revenues à la normale, seule celle reliant Ussel au Palais était toujours perturbée.
 
Coupures d’électricité en Corrèze

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vent violent intempéries météo sncf économie transports