Tempête Fabien : le sud-ouest en alerte vents violents et vagues submersion

Dix huit départements sont placés en vigilance orange samedi, par Météo France, dont quinze pour vents violents en raison de la tempête "Fabien" qui soufflera dans le sud-ouest la nuit prochaine jusqu'à 140km/h. De très fortes vagues sont attendues sur le littoral atlantique, notamment la Gironde. 

© B.Tavitian
La forte tempête qui soufflera dans le sud-ouest la nuit prochaine et qui sera accompagnée de très fortes vagues sur le littoral. C'est au coeur de la nuit qu'aura lieu la marée haute (entre minuit et 2h30 du matin en Aquitaine) associée à ces vents forts, cumulant les conditions défavorables bien que les coéfficients de marée soient peu élevés...

    L'alerte pour vents violents concerne les Charentes et tous les départements aquitains. Le phénomène commence dés la fin de matinée, ce samedi au nord de l'Aquitaine, avec des rafales modérées de 30 à 40 km/h qui vont se renforcer en déscendant sur la région, en fin de journée avec des violentes rafales, pouvant atteindre 130 à 140 km/h près des côtes.

A Lacanau, on se prépare
à cette tempête avec des vagues qui pourraient avoisiner les 8 mètres.
 
© F.Farge

  
Gros coup de vent attendu sur l'Aquitaine jusqu'à dimanche 22 décembre 2019
Gros coup de vent attendu sur l'Aquitaine jusqu'à dimanche 22 décembre 2019 © Clker-Free-Vector-Images

       La tempête "Fabien", prévue donc ce soir en entrée de Manche, engendrera des vents violents sur le sud du golfe de Gascogne, qui pourront générer de très fortes vagues occasionnant des submersions.
La Gironde est en vigilance particulère (orange) pour ces risques de submersion (marée à 1h53 à Blaye, 2h24 au Bec d'Ambes, 2h37 à Bordeaux) sur les parties exposées ou vulnérables du littoral de la Gironde, et plus particulièrement dans le bassin d'Arcachon.

    La fin du phénomène est prévue dimanche à 10 heures par Météo France.
    
 
© Météo-France

Attentions aux crues : 5 secteurs en vigilance jaune

D'après Vigicrues : 
Confluence Garonne - Dordogne
Malgré des coefficients de marée peu élevés (61 samedi, 64 et 67 dimanche), une surcote marine importante et des débits élevés de la Garonne et de la Dordogne entraineront des débordements sur la confluence Garonne Dordogne lors des prochaines pleines mers.
Débordements habituels pour la saison pour les pleines mers de samedi et dimanche.


Adour moyen
La crue formée sur le bassin de l'Adour il y a une semaine s'évacue lentement sur l'aval du tronçon Adour moyen, où elle occasionne encore des débordements dans le secteur de Dax.
Les précipitations prévues ce week-end devraient perturber les décrues encore en cours, sans toutefois faire évoluer significativement les niveaux.
Le niveau de l'Adour à Dax était de 3,60m à 8h ce samedi et la décrue se poursuit à un rythme moyen de 2 cm/h.

Midouze
Les niveaux de la Douze, du Midou et de la Midouze sont élevés suite à la crue de fin de semaine dernière, et les sols sont saturés.
Les précipitations attendues durant tout le week-end sont de nature à provoquer de nouvelles hausses susceptibles de générer les premiers débordements sur la Douze et le Midou.


Gaves réunis
Les débits sont toujours élevés sur les Gaves de Pau et d'Oloron, ils continuent de renforcer les pleines mers à venir sur les Gaves réunis. Les prochaines pleines mers pourront ainsi atteindre le niveau des premiers débordements.
Selon le site Vigicrues ce sont des crues habituelles pour la saison.

A Peyrehorade, les prochaines pleines mers devraient être comprises entre :
- 2,30 m et 2,70 m samedi à 14h00
- 2,20 m et 2,60 m dimanche à 2h00.

Source :  https://www.vigicrues.gouv.fr/


En Lot-et Garonne

La Gélise, la Baïse et le Gers devraient voir leur cours gonfler principalement sur le plateau du Lannemezan suite à l'épisode tempêtueux annoncé, pouvant occasionner des débordements modérés.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
intempéries météo