Top 14 : La Rochelle débute la saison par un match nul (30-30) face à Clermont

Rugby Top 14 : match nul (30-30) entre La Rochelle et Clermont
Reportage de Maylis Chauvin, Olivia Nganga et Martine Sitaud

La Rochelle a du faire jouer sa puissance pour décrocher un nul logique (30-30) en toute fin de rencontre contre Clermont. Le Stade Rochelais jouait hier soir à domicile son match d'ouverture du Top 14, une pression supplémentaire pour les joueurs face à un public d'aficionados.

Par Avec AFP

Les Maritimes redoutaient cette entame de saison chez eux, face à l'ASM, souvenir de la déculottée administrée par les Auvergnats à la même époque la saison dernière (6-44).


Une première mi-temps difficile pour La Rochelle

Est-ce la raison pour laquelle ils ont failli en début de rencontre, à commencer par le nouvel ouvreur Brock James, transfuge du pays des Volcans, qui n'a pas brillé en première mi-temps. Une passe interceptée débouchant sur un essai de Strettle, deux pénalités manquées alors que ses nouvelles couleurs cravachaient pour revenir. On a connu baptême plus réjouissant.
Clermont, lui, n'a pas manqué son entame, à l'image de son ailier Nakaitaci qui transperçait sur 50 mètres pour finir dans l'en-but après à peine une minute (0-7).
Si les hommes de Patrice Collazo sont revenus au score sur un petit exploit combiné de Murimurivalu et Lacroix, ce sont bien deux cadeaux qu'ils ont offert par la suite à l'ASM, qui n'en demandait pas tant.
D'abord, un lancer en touche de Gau sur sa ligne des cinq mètres était volé par Iturria qui s'en allait en force derrière la ligne (15), avant que James ne se fasse intercepter par son ancien coéquipier Strettle, aérien sur le coup.


Le sursaut rochelais

Le salut rochelais est venu par la base de son jeu, la puissance de son pack qui a chahuté son vis à vis, fortement sanctionné, et presque naturellement, passée la sirène, les locaux obtenaient un essai de pénalité récompensant leurs efforts (17-24).
Au retour des vestiaires, les coéquipiers d'Atonio appuyaient encore devant, au près, dans les rucks, et c'est l'expérimenté Januarie qui marquait (24-24,60).
Par la suite, les deux équipes ont resserré le jeu, pour un chassé croisé au score avec des buteurs d'un côté Parra et de l'autre un James retrouvé, qui ajoutaient chacun deux pénalités et signaient un match nul satisfaisant pour les deux formations.


Brock James "très déçu de sa performance"

Après la rencontre, Brock James, ancien Clermontois, s'est montré déçu pour lui et pour l'équipe rochelaise: "C'était un match important pour moi. Il y avait largement la place de mieux faire. Je suis très déçu de ma performance ce soir, trop d'imprécisions. Si on veut avoir des succès cette année, on a besoin que tout le monde soit précis dans le travail. On a montré le caractère de l'équipe en seconde mi-temps, et même en fin de première mi-temps alors qu'on était bien menés. On a montré qui nous sommes. On avait des opportunités jusqu'à la fin du match de pouvoir gagner. Peut-être qu'avec le départ qu'on a eu, c'est un résultat satisfaisant. L'équipe ici est très fière de jouer devant son public On veut gagner à chaque fois que l'on joue"








 

Sur le même sujet

Les + Lus