Tour Poitou-Charentes en N-A 2021 : Ben Hermans remporte le contre-la-montre, Connor Swift récupère le maillot blanc

Publié le Mis à jour le
Écrit par Romain Bizeul
Connor Swift tire la langue à l'arrivée de son contre-la-montre. Il a tout donné. Avec un très bon chrono, il finit neuvième de l'étape mais récupère surtout le maillot blanc de leader du général qu'il ne lâchera plus.
Connor Swift tire la langue à l'arrivée de son contre-la-montre. Il a tout donné. Avec un très bon chrono, il finit neuvième de l'étape mais récupère surtout le maillot blanc de leader du général qu'il ne lâchera plus. © Romain Bizeul - France Télévisions

Le contre-la-montre du Tour Poitou-Charentes en Nouvelle-Aquitaine 2021 a rendu son verdict. C'est Ben Hermans qui signe le meilleur chrono et remporte la deuxième étape du jour. De son côté, Connor Swift finit 5e de l'épreuve et récupère la tête du classement général au profit d'Elia Viviani.

C'est bien souvent le "juge de paix" du Tour Poitou-Charentes en Nouvelle-Aquitaine. Le contre-la-montre a encore une fois redistribué les cartes pour cette 35e édition. Avec un tracé de 23 km, relativement plat, cette 4étape mettait les coureurs à l'épreuve de Monts-sur-Guesnes à Loudun. Ben Hermans remporte le contre-la-montre devant John Archibald. En tête, la compétition pour récupérer le maillot blanc a également été âpre.

Ben Hermans juste devant John Archibald

Depuis 15 heures, ce 26 août 2021, les coureurs se succèdent au départ de Monts-sur-Guesnes. Parmi les moins biens classés au général, John Archibald est parti tôt : ce fut le 14e à s'élancer. Il signe d'entrée un excellent chrono. Le Britannique d'Eolo-Kometa Cycling Team termine les 23 km en 27 min 56 secondes. Un chrono qui ne sera pas battu avant le passage du Belge Ben Hermans (Israël Start-Up Nation) qui le devance d'une seconde. Personne ne fera mieux. Pas même Thibaut Pinot qui, en retour de blessure et à la recherche de sensations arrive à obtenir la 7e place du contre-la-montre à 21 secondes d'Hermans.

Quelques secondes derrière les deux premiers de l'étape, Bruno Armirail de Groupama-FDJ et Pierre Latour de TotalEnergies leur succèdent, respectivement en 28 min 02 secondes et en 28 minutes 05. Suivent Morten Hulgaard (Uno-X Pro Cycling Team) avec 28'10 min et Alessandro De Marchi (Israel Start-Up Nation) en 28'14 min. 

Swift en blanc, Viviani perd gros

Mais la meilleure opération est sûrement pour Connor Swift. Le Britannique d'Arkéa-Samsic termine 9e en 28 minutes et 26 secondes, à égalité avec son coéquipier Thibault Guernalec. Un chrono qui permet à Connor Swift de récupérer le maillot blanc de leader aux dépens d'Elia Viviani. Vainqueur dans la 3e épreuves quelques heures plus tôt, l'Italien de Cofidis a essayé de sauver les meubles. Il finit à la 39e position de l'étape et compte à présent 1 min et 10 secondes de retard sur le nouveau leader. Mais il peut encore nourrir des espoirs, contrairement à Jason Tesson (St Michel - Auber 93). Le vainqueur de la 2e étape entamait le contre-la-montre en dauphin avec seulement 12 secondes de retard. Il termine 109e de l'étape et pointe à la 41e du général à 3 min et 57 secondes de Swift. 

Mais la victoire finale se jouera bel et bien lors de la 5e et dernière étape. Bruno Armirail, Morten Hulgaard, Alessandro De Marchi, Anthony Turgis, Anthony Delaplace, Franck Bonnamour ou encore Thibault Guernalec se sont tous replacés au général à la faveur de leur contre-la-montre. Tout comme le vainqueur de l'étape, Ben Hermans, à présent à moins d'une minute du maillot blanc. Au vu des étapes mouvementées depuis le début du Tour Poitou-Charentes en Nouvelle-Aquitaine 2021, tout reste envisageable.

REVOIR LA COURSE

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.