Tourisme en Limousin : du désarroi à l'embellie ? [REVOIR DIMANCHE EN POLITIQUE]

Après une année 2020 muselée par la crise sanitaire. Une année 2021 qui risque de l’être également, au moins en partie. Comment les grands sites touristiques du Limousin se portent-ils ? Du bilan aux perspectives on en parle avec nos invités.

Nature, grands espaces et patrimoine, le Limousin a de nombreux atouts. Ici Aubazines en Corrèze
Nature, grands espaces et patrimoine, le Limousin a de nombreux atouts. Ici Aubazines en Corrèze © France 3 Limousin

Dimanche en politique : tourisme en Limousin, du désarroi à l'embellie ?

Ce n’est pas un scoop, l’année 2020 fut plus que compliquée pour les acteurs du tourisme en Limousin. Confinements, limitation des déplacements, couvre-feu ce sont succédés. Et ce fameux protocole sanitaire, qui évolue au fil du temps. Dans ce contexte comment les principaux sites touristiques du Limousin s’en sont-ils sortis on fait le point ce dimanche 21 février 2021 avec nos invités : 

Le lac a l'été dernier enregistré une hausse de 6% de sa fréquentation habituelle.

Il ne comprend pas pourquoi la préfecture de la Creuse ne lui permet pas d'ouvrir son parc, pourtant en plein air dans un immense espace, les visites se faisant en petits groupes familiaux.

Même s'il paraît compliqué d’associer Oradour-sur-Glane avec le tourime, le site est l’un des plus attractifs du limousin, il reçoit habituellement 300 000 visiteurs chaque année dans le village martyr, 140 000 au centre de la mémoire.

Le Limousin ne représente que 9% de l'ensemble des destinations touristiques en Nouvelle-Aquitaine. Mais celles-ci ont enregistrée une baisse de fréquentation moindre que dans le reste de la région.

DEP Tourisme en Limousin : du désarroi à l'embellie ?

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
dimanche en politique politique tourisme économie