Cet article date de plus de 3 ans

Le tourisme tout sourire en Nouvelle-Aquitaine

L'activité touristique donne de bons indicateurs depuis le début de l'année 2018. Mieux qu'il y a un an grâce à la présence notamment des vacanciers français. 
Les intempéries, les grèves, un calendrier scolaire peu propice n'ont pas eu raison de la fréquentation touristique ! Les premiers mois de 2018 sont satisfaisants et ce grâce à la présence des touristes français. Au final, les offices de tourisme signalent une tendance : une fréquentation plus importante que l'an passé. De quoi mettre du baume au coeur des professionnels du tourisme déjà ravis des chiffres de l'année 2017. 

Forte attractivité pour les touristes étrangers aussi 


Depuis le début de l'année, les étrangers aussi dopent le marché touristique avec notamment l’Allemagne (+9%), le Royaume-Uni (+15%), le Canada (+8%), le Japon (+26%), l’Australie (+19%), le Brésil (+3%), Israël (+46%), l’Afrique du Sud (+8%) et l’Argentine (+21%). Le trafic de l'aéroport de Bordeaux-Mérignac est une indication forte de cet engouement : +5% depuis début 2018. Et pour la suite, les prévisions sont tout autant réjouissantes : + 9% de trafic sur la capacité en sièges sur des vols internationaux en direction de notre région.





Des touristes au rendez-vous, c'est +1% de hausse dans les hôtels, moyenne bien sûr pour la Nouvelle-Aquitaine et les étrangers y sont d'ailleurs beaucoup plus nombreux : + 24% pour le premier trimestre, bien plus que la moyenne nationale ( 14%) 

Voilà la Nouvelle-Aquitaine confortée dans sa vocation touristique, la région devenue la préférée des Français en 2017 avait accueilli 28,1 millions de touristes l'an passé dont 24,7 millions de touristes français.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme économie