Trafic de cigarettes démantelé en France, les principaux protagonistes étaient basés à Brive

12 personnes ont été interpellées suite à des perquisitions le 6 avril dernier à Angers, Nancy, région parisienne, Lyon et Brive. Une enquête de longue haleine, plusieurs tonnes de cigarettes ont été saisies.

Illustration - Trafic de cigarettes démantelé en France, les principaux protagonistes étaient basés à Brive.
Illustration - Trafic de cigarettes démantelé en France, les principaux protagonistes étaient basés à Brive. © Nicolas Maeterlinck - MaxPPP

Le 6 avril dernier, 12 suspects ont été appréhendés lors de plusieurs perquisitions à Angers, région parisienne, Nancy, Lyon et Brive. Ces interpellations font suite à des mois d'enquête mobilisant plusieurs services (gendarmerie de Limoges et Brive, GIR, Service d'Enquêtes Judiciaires des Finances) ainsi que des dizaines de personnel. 

Un réseau de cigarettes de contrebande et de contrefaçons dont les 3 principaux protagonistes étaient basés à Brive en Corrèze. Lors des perquisitions, 1.780 cartouches de cigarettes, 34.616 € en  numéraires, deux véhicules d’une valeur de 94.000 € ont été saisis. 

Un trafic de grande ampleur

Les enquêteurs évaluent à plus de 22 tonnes la quantité de tabac de contrebande importé d'Europe de l'Est depuis 2019, par envoi de colis postaux et par transport routier.

Le montant des droits et taxes non-prélevés par l'Etat concernant ces marchandises de fraude s'élève à plus de huit millions d'euros.

A l'issue de leur garde à vue, six individus présentés au magistrat instructeur de la JIRS de Bordeaux ont été mis en examen, cinq mandats de dépôt ont été décernés par le juge des libertés et de la détention, une personne placée sous contrôle judiciaire.

Ce mardi 12 avril, la perquisition d’un box situé à Trappes et appartenant à l’un des membres de ce réseau  a permis de découvrir un peu plus de 3 tonnes de cigarettes contrefaites.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société faits divers