Transport d'enfants: le deuxième accident mortel en deux jours en France

La collision entre un autocar scolaire et un poids lourd  en pleine ville à Rochefort (17) qui a tué six adolescents, est le deuxième accident mortel en deux jours impliquant des transports d'enfants.

Hier mercredi 10 février 2016, la sortie de route d'un car scolaire près de Montbenoît (Doubs) a fait deux morts, des adolescents de 12 et 15 ans, et sept blessés.
Depuis la catastrophe de Beaune, en 1982, qui avait fait 53 morts dont 44 enfants et a marqué à jamais les esprits, plusieurs accidents mortels, avec des bilans moins lourds, ont frappé les transports scolaires en autocar.

- Le 31 juillet 1982, vers 02H00 du matin, 53 personnes, dont 44 enfants, périssent dans l'incendie du car qui les emmenait en colonie de vacances, après une collision avec plusieurs véhicules sur l'autoroute A6, près de Beaune (Côte-d'Or). Les victimes ont péri carbonisés dans le car. Le deuil avait été national.
- Le 15 janvier 1990 dans l'Aube, trois adolescents sont tués dans l'accident du car scolaire qui les emmenait au lycée, sur la RN77 entre Troyes et Arcis-sur-Aube.
- Le 8 avril 1993, quatre personnes, dont trois enfants, sont tués dans la collision entre un train et leur minibus scolaire à un passage à niveau, près d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône).
- Le 18 décembre 2000, quatre personnes, dont trois collégiens, sont tuées dans une collision entre un poids-lourd et un minibus de ramassage scolaire sur la RN60 entre Orléans et Montargis.
- Le 2 juin 2008, sept enfants sont tués à Allinges (Haute-Savoie) dans la collision entre un TER et un car scolaire à un passage à niveau au lieu-dit Mésinges.
- Le 22 juillet 2014, six personnes, dont cinq enfants âgés d'une dizaine d'années, sont tuées dans la collision entre un minibus et un poids lourd à Courterances près de Troyes (Aube).
- Le 10 février 2016, deux adolescents de 12 et 15 ans sont tués et sept personnes blessées près de Montbenoît (Doubs) dans un accident d'un autocar scolaire, probablement dû à de mauvaises conditions météorologiques. Le véhicule transportait 32 enfants.