Vers la fin du port du masque obligatoire dans les écoles en Creuse et en Corrèze, incertitudes en Haute-Vienne

Le port du masque ne sera plus obligatoire dans les écoles primaires à compter du 4 octobre 2021 dans les départements où le taux d'incidence est inférieur à 50 cas pour 100 000 habitants. C'est le cas de la Corrèze et de la Creuse, mais pas de la Haute-Vienne, pour l'instant.

Un Conseil de défense s'est tenu ce 22 septembre 2021. De nombreuses rumeurs couraient sur un éventuel allègement "territorialisé" des mesures sanitaires. Finalement, le pass sanitaire restera pourtant en place dans tout le pays et dans les mêmes conditions.

Seul allègement annoncé : le port du masque dans les écoles primaires ne sera plus obligatoire à partir du 4 octobre 2021, dans les départements où le taux d'incidence est inférieur à 50 cas pour 100 000 habitants. Ce devrait donc être le cas en Creuse et en Corrèze, mais peut-être pas tout de suite en Haute-Vienne. 

Un ralentissement de la circulation du virus en Limousin

En Haute-Vienne, le taux d'incidence est actuellement de 51,8 cas pour 100 000 habitants. Si la courbe poursuit sa tendance, ce taux pourrait prochainement passer en dessous du seuil d'alerte. Mais pour qu'une levée d'obligation du port du masque dans les écoles soit envisageable, il faut que ce taux reste inférieur à 50 pendant 5 jours consécutifs. Or, la stabilité n'est, pour l'instant, pas d'actualité. 

 

Selon Santé Publique France, 36 patients sont actuellement pris en charge à l'hôpital pour Covid en Haute-Vienne, dont sept en soins critiques.

En Creuse, le taux d'incidence est de 23,4 cas pour 100 000 habitants (en dessous de 50 depuis la mi-août).
L'obligation du port du masque devrait donc être levée dans les écoles le 4 octobre.

Rappel : le masque reste obligatoire pour toutes les personnes de plus de 11 ans, dans certaines circonstances, dans l'espace public, comme les rassemblements, les marchés... L'arrêté préfectoral a été reconduit jusqu'au 15 octobre. 

Au 21 septembre, 16 personnes étaient hospitalisées en Creuse pour Covid dont une en soins critiques. 

C'est la Corrèze qui affiche le taux d'incident le plus bas du Limousin avec seulement 21,2 cas pour 100 000 habitants. Le département est en dessous des 50 depuis fin août/début septembre. Le port du masque devrait donc devenir facultatif dans les écoles primaires.

Rappel : l'obligation du port du masque dans certaines conditions, dans l'espace public, reste en vigueur au moins jusqu'au 30 septembre sur arrêté préfectoral pour toutes les personnes de plus de 11 ans.

Au 21 septembre, sept personnes atteintes du Covid étaient hospitalisées en Corrèze, dont 2 en soins critiques. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société éducation