• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Châtellerault : la mère de Léonie et son compagnon placés en détention provisoire

© FR3PC / Antoine Morel
© FR3PC / Antoine Morel

La mère de Léonie, ce bébé de sept semaines décédé vendredi 16 février, a été placée en détention provisoire, de même que son compagnon. Tous deux sont mis en cause pour la mort du nourrisson, victime de violences.

Par Richard Duclos

La décision du juge des libertés était attendue : la mère de Léonie, cette petite fille d’un mois et demi morte le 16 février dernier, et son compagnon, ont tous les deux été placés en détention provisoire.

Ce mercredi 21 février, le procureur de la République de Poitiers a annoncé que le nourrisson a bien été victime de violences. Le rapport d’autopsie a révélé "d’une part, diverses fractures, et d’autres part, des lésions intracrâniennes et des hémorragies".




Agés de 27 et 25 ans, la mère de Léonie et son compagnon, vivant ensemble à Châtellerault depuis septembre 2017, soit quelques mois avant la naissance de Léonie, nient avoir maltraité la petite fille. Les constatations médicales font cependant bien état d’un traumatisme de type "syndrome du bébé secoué".



Déjà connue des services sociaux


Tous deux encourent 30 ans de réclusion criminelle. Une information judiciaire a été ouverte pour "violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner, faits commis par un ascendant ou une personne ayant autorité."

La mère de Léonie est connue des services sociaux. Elle est déjà maman d’une autre fille de 18 mois, placée par les services sociaux avant la mort de Léonie.


A lire aussi

Sur le même sujet

Questions sur l'avortement au planning familial

Les + Lus