• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Châtellerault : la statue du rond-point de la Main Jaune en partie détruite par un incendie

Les restes calcinés de la Main Jaune à Châtellerault / © Marie-Noëlle Missud/France 3 Poitou Charentes
Les restes calcinés de la Main Jaune à Châtellerault / © Marie-Noëlle Missud/France 3 Poitou Charentes

L'incendie s'est déclaré dans la soirée du dimanche 16 décembre.
Les gilets jaunes avaient fait de ce rond-point près de l'autoroute A 10 l'un de leurs bastions dans la Vienne depuis le mois de novembre.
Le monument a été en partie détruit par l'incendie.
Une enquête judiciaire a été ouverte.

Par Pascal Coussy

Même si son esthétique ne manquait pas d'être critiquée, la Main Jaune était LE monument emblématique de Châtellerault.

Quant au rond-point qui avait fini par prendre le nom de la statue, il était aussi l'un des symboles de la lutte des gilets jaunes dans la Vienne depuis le tout début du mouvement au mois de novembre.

Dimanche soir 16 décembre le monument a été en grande partie détruite par un incendie.

Le sinistre s'est déclaré dans la soirée, quant les gilets jaunes ont commencé à brûler une partie de leur campement en prévision d'une expulsion probable demain matin.

Les pompiers ont mis une heure avant de circonscrire l'incendie.

Pour les autorités présentes sur place, l'origine criminelle de l'incendie semble avérée.


Regardez le reportage de Florent Loiseau, Elodie Gérard et Françis Tabuteau : 
 
Le point après l'incendie de la Main Jaune à Chatellerault


L'interview du commandant de pompiers Anthony Gondouin :
 
Témoignage d'un pompier après l'incendie de la Main Jaune à Châtellerault

Regardez l'interview du commissaire Franck Delarue :
Interview d'un policier après l'incendie de la Main Jaune à Châtelerault
 
Présent sur place lors de l'incendie, le créateur de la Main Jaune, le sculpteur Françis Guyot a décidé de porter plainte ce matin.

Une enquête judiciaire a été ouverte pour déterminer les circonstances de l'incendie.

Le commissariat de police de Poitiers lance un appel à témoins pour demander à toute personne pouvant apporter des éléments ou informations de prendre contact avec des services judiciaires en charge de cette enquête au 05 49 20 05 49.
 
© Elodie Gérard/France 3 Poitou Charentes
© Elodie Gérard/France 3 Poitou Charentes

 

Sur le même sujet

Wing ride

Les + Lus