Mobilisation en région contre l'état d'urgence

Plusieurs manifestations étaient prévues dans la région pour dénoncer le projet de déchéance de nationalité et l'état d'urgence.

119 associations et 19 syndicats appelaient à manifester aujourd'hui, comme les collectifs "Nous ne céderons pas" et "Stop état d'urgence", qui regroupent notamment des syndicats (CGT, FSU, Syndicat de la magistrature), des associations (Attac, Droit au logement, Droits devant, MRAP) et des organisations de défense des droits de l'homme (FIDH).

Levée de l'état d'urgence

Elles demandent la levée immédiate de l'état d'urgence, instauré après les attentats de novembre 2015, et l'abandon du projet de déchéance de nationalité pour les personnes condamnées pour des activités terroristes.
Selon un communiqué des collectifs, ce sont "des mesures qui heurtent et mettent à mal nos libertés au nom d'une hypothétique sécurité", et ajoutent
 

"L'état d'urgence ne peut devenir un état permanent et les conditions de sa mise en oeuvre ne sauraient entraver la démocratie sociale, l'exercice de la citoyenneté et le débat public".


Les manifestations sont organisées alors que le gouvernement veut prolonger de trois mois supplémentaires l'état d'urgence, qui devait prendre fin le 26 février. Le projet sera présenté mercredi en conseil des ministres.

Le reportage de Tanguy Scoazec, Laurent Gautier et Josiane Etienne
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité