Cet article date de plus de 4 ans

Les Minières de Payré : un peu de Portugal pour les chauffeurs routiers le long de la N10

Pour les routiers portugais, l'aire de repos des Minières de Payré le long de la Nationale 10 dans la Vienne, c'est un peu comme chez eux. Ils s'y retrouvent et ont fêté ensemble ce 1er janvier 2016 en mangeant des plats de leur pays car l'établissement est tenu par un Franco-Portugais.

Un premier janvier entre routiers sur l'aire de repos des Minières de Payré dans la Vienne.
Un premier janvier entre routiers sur l'aire de repos des Minières de Payré dans la Vienne. © FTV
Le magasin est devenu une épicerie où l'on trouve toutes sortes de produits venus du Portugal et où on entend surtout parler et chanter en portugais. L'ambiance y est familière, voire familiale, pour ces routiers qui sont loin de chez eux. 

"Ici il y a 560 chauffeurs. Il y a 80% de portugais, 10 % d'Espagnols et les autres sont des pays de l'Est ou Français" nous explique Pierre Texier, employé à la station-service. 


La nuit de la St-Sylvestre et le 1er janvier, les camions n'ont pas le droit de circuler alors c'était arrêt obligatoire depuis jeudi soir pour tous ces chauffeurs qui pourront reprendre la route ce vendredi soir ou demain matin.
Le reportage aux minières de Payré de Sophie Goux, Laurent Gautier et Christophe Pougeas :
durée de la vidéo: 01 min 34
Le 1er janvier aux Minières de Payré (86)



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société