155 communes de la Vienne protestent contre la baisse de leur dotation globale de fonctionnement

© France 3
© France 3

155 communes de la Vienne vont voir baisser de façon plus ou moins importante leur dotation globale de fonctionnement (DGF) pour 2018. L'Association des Maires de la Vienne protestent contre "ce nouveau coup de rabot" et dénonce la "promesse non tenue par l'Etat".

Par Christine Hinckel

Les communes concernées par cette baisse l'ont appris tardivement alors que le président de la République a annoncé que la DGF, qui constitue la principale dotation de fonctionnement de l'Etat aux collectivités territoriales, ne serait pas en baisse en 2018 après quatre années de forte baisse de 2014 à 2017. 

"Après plusieurs années de ponctions sur les dotations de fonctionnement, ce nouveau coup de rabot porté à la DGF va mettre en grande difficulté de nombreuses communes, souvent rurales et faire perdre toute confiance en l'Etat à la veille d'une réforme importante, celle de la taxe d'habitation." écrit l'Association des Maires de la Vienne dans un communiqué.

Environ 18 000 communes en France vont être confrontées à une baisse de la dotation de fonctionnement accordée par l'Etat. Une conséquence des modalités de calcul de la minoration fondées sur la chiffre de la population et la richesse de la collectivité. Les communes dont la population diminue voient leur DGF chuter d'autant, par exemple.



Plus d'explications et l'exemple de la commune de St-Georges-les-Baillargeaux avec le reportage de Camille Wormser, Stéphane Bourin, Jean-François Morin et Bénédicte Biraud :
Baisse DGF

 

Sur le même sujet

Lot-et-Garonne: moins de fruits et légumes cet été après 7 mois de pluies

Les + Lus