Antigny : des questions après l'effondrement du toit de la salle des fêtes

La toiture de la salle des fêtes d'Antigny, construite en 1980, s'est effondrée le lundi 2 octobre à 6h du matin. / © Antoine Morel. France 3
La toiture de la salle des fêtes d'Antigny, construite en 1980, s'est effondrée le lundi 2 octobre à 6h du matin. / © Antoine Morel. France 3

Les habitants d'Antigny, un village de l'est de la Vienne, n'en reviennent toujours pas. Le lundi 2 octobre à 6h du matin, le toit de la salle des fêtes s'est complètement effondré. Heureusement, personne n'était à l'intérieur car le bâtiment avait été fermé au public depuis l'été dernier.

Par Christine Hinckel

L'alerte avait été donnée à la fin du mois d'août depuis que les services de la mairie avait découvert que toute la charpente était en train de bouger. Début septembre, des experts ont conclu a un défaut de conception de la charpente et l'accès à la salle des fêtes a été interdit.
La toiture de la salle des fêtes s'est effondrée d'un coup. / © Antoine Morel. France 3
La toiture de la salle des fêtes s'est effondrée d'un coup. / © Antoine Morel. France 3
L'intérieur de la salle des fêtes après l'effondrement du toit. / © Antoine Morel. France 3
L'intérieur de la salle des fêtes après l'effondrement du toit. / © Antoine Morel. France 3

Le bâtiment avait été construit en 1980. Le poids de la toiture aurait été sous-estimé avec des tuiles trop lourdes pour la charpente. Le choix des tuiles a été modifié au dernier moment et selon nos informations, le défaut de construction concernerait la pause de tuiles de terre cuite, qui pèsent beaucoup plus lourd au m2 que les tuiles mécaniques prévues au départ. A l'époque l'architecte s'était montré rassurant dans un courrier envoyé à la mairie, qu enous avons pu consulter.
"Vous pouvez adopter sans problème ces modifications qui permettront, j'en suis absolument convaincu, de réaliser une salle bien plus attractive et utilisable que ce qui était initialement envisagé" écrivait-il.
Aujourd'hui, tout est resté en état après l'effondrement dans l'attente des expertises. Et une question se pose : la salle des fêtes pourra-t-elle être rénovée ?

Reportage d'Antoine Morel, Stéphane Hamon, Marcel Dubois et Alexia Rouy : 
Antigny : le toit de la salle des fêtes s'est effondré
Reportage d'Antoine Morel, Stéphane Hamon et Marcel Dubois et Alexia Rouy


Intervenants : 
Gérard Bodin, premier adjoint d'Antigny
Pascale Dagonat, maire d'Antigny
Hilaire Manceau, président de l'association "Les Godillots"






Sur le même sujet

Marée noire du Prestige : l'interview de l'avocat Renaud Lahitète

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne