Buxerolles : un pavillon criblé de coups de feu la nuit dernière

Des coups de feu ont éclaté en pleine nuit dans un quartier réputé habituellement pour sa tranquillité. Dimanche soir vers 22h30, les habitants du quartier de la Varenne ont pensé à des explosions de pétards mais c'est la devanture d'un pavillon qui était visée par une arme de chasse.

Une famille tranquille dans un quartier tranquille. Les habitants du pavillon dont la façade a été criblée de plombs ne comprennent pas et expliquent qu'ils n'ont jamais eu d'histoires avec quiconque. N'empêche, leur voiture et maison ont été la cible de plusieurs coups de feu la nuit dernière.

Selon le parquet de Poitiers, au moins une arme de chasse a été utilisée, qui a été retrouvée par les policiers qui enquêtent sur ce faits divers. Une autre arme a sans doute servi aux assaillants. Elle a créé un trou énorme au-dessus de la porte d'entrée de la maison visée.

Ce matin, les voisins ne comprenaient pas, certains expliquant qu'ils entretenaient les meilleurs rapports avec cette famille sans histoire installée ici depuis environ 5 ans. Tous sont choqués par cet événement et notamment la plus proche voisine, une mère de famille qui vit seule et dont la façade de la maison et le garage ont été atteints par des projectiles.

Ce matin, cette femme ne cachait pas son intention de déménager pour trouver une maison dans un endroit plus calme.

Et voici encore l'impact d'un projectile retrouvé dans la porte du garage de la voisine de la maison visée. La balle a fini sa trajectoire dans un parpaing.