Chauvigny : un trophée pour la marque de lingerie Indiscrète

La marque de lingerie 100% made in France Indiscrète, basée à Chauvigny, a remporté le trophée de la radio nationale RMC pour les PME. Le prix ; 100.000 euros d'équivalent en publicité. Une chance pour cette entreprise au passé tourmenté qui a réussi à se relever avec succès.

© T.Chapuzot / FTV

Pour Indiscrète, la petite manufacture de lingerie au parcours chahuté de Chauvigny, c'est comme Noël avant l'heure. Le trophée RMC pour les PME vient d'être attribué à la marque, qui fête ses 10 ans, avec à la clé 100.000 euros d'équivalent en spots publicitaires sur la radio nationale. 

"C'est une très belle réussite et une récompense pour l'ensemble du personnel, et le signe que la qualité du travail made in France, fabriqué à Chauvigny, est enfin reconnu", se félicite Michel Gouzon, le PDG. "C'est un très beau cadeau d'anniversaire pour les 10 ans d'Indiscrète, ça fait chaud au cœur", réagi Béatrice Mongella, fondatrice et co-dirigeante. "J'espère que grâce à ça, on sera plus connues et reconnues, avec tout ce qui se passe cette année, voilà au moins une bonne nouvelle", se réjouit Hélène Delhomnie, l'une des couturières de la marque.

Cette visibilité au niveau national est une première pour la marque, qui reste très peu connue en dehors de l'échelle locale. Les dirigeants ignorent même à combien de temps et à combien de passages cette somme correspond. "Ça va être variable selon le créneau horaire et les émissions, selon la période, le jour... RMC vont nous transmettre toutes les informations sur le prix à la minute, ça va être une découverte pour Indiscrète, parce que c'est un milieu qu'on ne connaît pas", confirme Béatrice Mongella.

L'atelier d'Indiscrète emploie 23 couturières à Chauvigny
L'atelier d'Indiscrète emploie 23 couturières à Chauvigny © T. Chapuzot /FTV

Le patron ne prévoit cependant pas une activité plus importante grâce à cette publicité. "Il faut rester quand même modeste, estime Michel Gouzon, on agrandi déjà de 400 m² les locaux, on a commencé des travaux, mais on est une structure de 40 personnes, il ne faut pas aller trop au-delà, il faut mieux assurer."

Une bénédiction en ces temps troublés

Cette récompense, gagnée dans la catégorie "fabriqué en France", sonne comme une bénédiction pour cette entreprise qui sort de grosses difficultés financières. La publicité, un coût important, n'était pas son budget prioritaire. 

Au niveau publicité le budget était très infime, 20 fois moins, puisque nous sommes toujours en redressement judiciaire, avec un plan de continuation. Les budgets sont réduits au minimum, donc cette publicité acquise, c'est vraiment un coup de chance inespéré.

Béatrice Mongella, fondatrice et co-dirigeante d'Indiscrète.

Mais Indiscrète a su se faire connaître grâce à son histoire hors du commun. L'entreprise renaît de ses cendres au début de l'année 2019, grâce à son actuel PDG et investisseur, après un redressement judiciaire prononcé en juillet 2018 et le suicide de l'un des ses co-fondateurs, Didier Degrand. En février 2020, la marque est victime d'un cambriolage.

C'est ce parcours qui a attiré l'attention d'un client rencontré au magasin. "J'ai vu cette reprise par une nouvelle direction, et par les temps actuels, j'accorde une grande importance à ce qui est fabriqué en France, donc c'est pour ça que j'ai voulu venir ici". Les 23 couturières travaillent toujours dans l'atelier de Chauvigny, qui devrait s'agrandir au printemps prochain. C'est à la même période que cette nouvelle campagne de publicité devrait débuter.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mode entreprises économie