Comment cette ville de la Vienne s'est retrouvée jumelée avec 27 communes européennes

Avec 27 communes étrangères jumelées, Cissé, dans la Vienne, détient le record de France de la ville avec le plus de jumelages. Annette Savin, la maire, se confie sur les origines et les avantages de cette particularité insolite.

À Cissé, dans la Vienne, on ne plaisante pas avec le jumelage. Cette commune d’un peu moins de 3 000 habitants détient le record de France du nombre de villes étrangères jumelées.

Ci-dessous une carte de Cissé (Vienne) :

Une particularité rare qui découle d’un fort sentiment d’appartenance à l’Union Européenne. “C’est Michel Bouchet, le précédent maire qui a eu cette idée de suivre l’avancée de la Communauté économique européenne (CEE) en jumelant une commune de chaque pays membre”, commence Annette Savin, l’élue actuelle. “J’étais adjointe à l’époque, et je dois dire qu’au début, on n’était pas très emballés, mais en s’y mettant, on a vite pris le pli pour mener à bien le projet.”

De 12 à 27 villes jumelées

De 12 membres au début du projet en 1989, les communes étrangères n’ont fait que s’ajouter. “À l’époque chacun des adjoints devait se charger d’un des douze pays”, se rappelle l’édile. “Ça n’a pas été facile du tout. J’appelais beaucoup de communes à la suite, je faisais du phoning toute la journée. J’avais l’impression de faire du démarchage téléphonique.”

Après avoir réussi à trouver les premières, les choses ont été plus faciles. “Les Hollandais connaissaient les Danois, les Allemands et les Autrichiens avaient des contacts à l’Est et les Italiens en Méditerranée.” Mais certains pays ont pu poser problème, c’est le cas de l’Espagne. Que ce soit par une trop grande différence entre les deux communes ou des changements dans l’équipe municipale, il aura fallu quatre tentatives et quatre localités différentes pour parvenir à un accord.

La dernière commune à être entrée dans la communauté du jumelage est la commune croate de Tisno en 2013. Bien que l'Angleterre soit depuis le 31 janvier 2020, "on reste jumelés avec eux, on est trop attachés à nos amis anglais", sourit Annette Savin.

Être jumelé à autant de communes à quoi ça sert ?

Au-delà de ce suivi de l’Europe, ce projet de jumelage remplit un rôle plus profond dans la commune. Annette Savin expose une autre des motivations : “Ici on est vraiment isolés, loin de tout. On n’a pas de frontière proche. On voulait que les habitants se sentent appartenir à quelque chose de plus grand, qu’ils ressentent ce que c’est de faire partie de l’Europe au même titre que 26 autres pays. Avec tous ces contacts à travers les frontières, c'est comme si on n'était plus tout seuls dans notre Poitou.”

Forcément, cette volonté de s’ouvrir au reste de l’Europe ne serait pas complète sans des évènements organisés régulièrement. Du 25 au 28 avril, notamment, la commune poitevine accueillera 44 étrangers âgés entre 18 et 30 ans, venus de 20 pays différents. Au programme, des jeux, des quiz et des visites de l’huilerie de Neuville ou encore de Poitiers. Le vendredi 26, les différents invités cuisineront chacun une spécialité de leur terre d’origine. Reste à chaque fois à trouver des familles pour les accueillir.

"Ensemble, on travaille sur des thèmes comme l'écologie, l'accompagnement des enfants, des séniors... C'est très enrichissant et on sent qu'on fait partie de quelque chose."

Annette Savin

maire de Cissé (Vienne)

“Ça permet de tisser des liens très forts”, reconnaît volontiers Annette Savin. “Personnellement, je suis même invitée régulièrement à des mariages au Luxembourg.” Les équipes de la municipalité de Cissé ont même été conviées aux étoiles du jumelage en 1997 à Strasbourg et en 1997 à Ferrare en Italie. Ce prix récompense les communes ayant fait preuve d'un engagement exemplaire en faveur de la construction européenne et du rapprochement des citoyens. "On était la petite commune à côté de géants comme Liverpool ou Glasgow. On ne se sentait pas trop à notre place, mais on a prouvé qu'on pouvait être aussi efficaces qu'une grande ville !"

L'édile se dit prête à faire de nouveaux jumelages si d'autres pays venaient à rejoindre l'Union Européenne dans le futur.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité