Coronavirus : Grand Poitiers dévoile son plan de bataille face à la fermeture des écoles

A compter du lundi 16 mars 2020, tous les établissements scolaires seront fermés jusqu'à nouvel ordre. / © Louis Claveau - France 3 Poitou-Charentes
A compter du lundi 16 mars 2020, tous les établissements scolaires seront fermés jusqu'à nouvel ordre. / © Louis Claveau - France 3 Poitou-Charentes

A partir du lundi 16 mars 2020, tous les établissements scolaires seront fermés jusqu'à nouvel ordre. Une décision du chef de l'État pour freiner la propagation du Covid-19. Une situation exceptionnelle qui amène les communes à prendre des mesures. Grand Poitiers dévoile son plan de bataille.

Par Christina Chiron avec Isabel Hirsch

Ce vendredi matin devant les grilles des écoles, une question taraude les parents : qui va garder les enfants ? Certains pensent évidemment aux proches, comme ce jeune papa. "On va voir avec nos parents, nos frères et sœurs, mêmes nos amis. On est un peu pris au dépourvu". D'autres envisagent également l'option du télétravail. "On va pas tous se mettre en arrêt maladie quand même, ça va être compliqué", sourit cette mère de famille. 

Face à la décision annoncée hier soir par Emmanuel Macron de fermer l'ensemble des crèches, écoles, et universités, le sentiment est partagé. "C'est tout à fait normal. Cette maladie touche tout le monde, il faut protéger les enfants en premier lieu". Pour une autre maman, elle relativise. "J'étais pas vraiment paniquée par ce virus là. Je trouve qu'on en fait un peu beaucoup mais bon, c'est comme ça. Il va falloir s'adapter".

Quelles mesures pour les parents ?

A Poitiers, les services de la mairie et de l'agglomération surveillent de près l'évolution de la situation. Ce vendredi matin, les réunions se succèdent et un comité de suivi permanent a été mis en place. 

Nous avons aujourd'hui trois missions. La première, c'est d'appliquer les décisions du président de la République concernant la jeunesse. Deuxièmement, une mission sociale, assurer nos agents que cette période d'épidémie n'aura pas de conséquences sur leur rémunération. Et enfin nous avons une mission de service public à assurer en tant que ville.
- Alain Claeys, président de Grand Poitiers (PS)

Concernant les élèves de l'agglomération et leurs parents, la situation devrait être examinée au cas par cas, en particulier pour les personnels soignants, mobilisés face au Coronavirus. Des modes de garde alternatifs en unité restreinte sont à l'étude.

Annulations et fermetures en série

Grand Poitiers a aussi annoncé l'annulation des activités périscolaires dans les écoles, tout comme un certain nombre d'événements dans la ville. C'est le cas des animations des offs de la Gamers Assembly.  

De nombreux établissements culturels vont également fermer leurs portes. Le conservatoire, le TAP, le Confort Moderne, les musées, l'association Syrinx qui propose des ateliers musicaux, sont ainsi concernés. 
 
 

Le maire de Poitiers Alain Claeys a rencontré ce matin les directeurs de maisons de quartier pour décider de la conduite à tenir et savoir si l'accueil du public pourra se poursuivre.   

Sur le même sujet

Les + Lus