Coronavirus. Un instituteur de Poitiers lance des lectures solidaires pour les jeunes enfants pendant le confinement

Chaque jour à 10 heures, Gilles Tabourdeau lit une histoire en direct sur Facebook. / © Capture Facebook Gilles Tabourdeau
Chaque jour à 10 heures, Gilles Tabourdeau lit une histoire en direct sur Facebook. / © Capture Facebook Gilles Tabourdeau

Chaque jour, à 10 heures, Gilles Tabourdeau pioche dans sa grande bibliothèque jeunesse pour une séance de lecture adaptée aux petits. L'idée de cet instituteur poitevin pourrait faire mouche en cette période de confinement anti-coronavirus.

Par E. Gérard

Comment occuper ces longues journées de confinement quand on a de jeunes enfants ? La question se pose depuis quelques jours pour de nombreux parents contraints de rester à la maison à cause de l'épidémie de coronavirus. 

Gilles Tabourdeau, papa de deux petites filles de 3 et 6 ans, s'est lui-même interrogé lorsqu'au début de la semaine, il a fallu trouver des activités pour ses petites Marguerite et Suzie, privées de classe.

Instituteur à l'école maternelle Irma Jouenne à Saint-Benoit (Vienne), il a alors pioché dans sa bibliothèque pour une séance de lecture. Et puis il s'est filmé en direct sur Facebook. 

"Au départ, j'ai voulu faire ça juste pour les copains" explique t-il " puis je me suis dit que ça pouvait intéresser tous les parents qui doivent trouver quoi faire toute la journée, c'est énorme."

Depuis quelques jours donc, chaque matin, c'est le même rituel. Gilles Tabourdeau branche sa caméra. Et c'est parti pour une histoire en direct. 

J'ai environ 800 livres jeunesse dans ma bibliothèque, je veux en faire profiter ceux qui n'en ont pas autant chez eux
- Gilles Tabourdeau, papa lecteur

Si techniquement, le rendu n'est pas encore parfait - "je n'ai pas la fibre chez moi" confesse ce papa lecteur - l'essentiel est ailleurs selon lui. 

"En tant que parent, on fait ce qu'on peut pendant ce confinement, mais enseignant, c'est un vrai métier" explique celui qui porte aussi la casquette de représentant du syndicat FSU dans la Vienne. 

Alors si je peux offrir aux enfants et à leurs parents un petit break de quelques minutes, et l'occasion de discuter de l'histoire qu'ils viennent d'entendre, tant mieux !
- Gilles Tabourdeau 

Le premier jour, quelques dizaines de personnes se sont connectées en direct à 10h, puis le lendemain un peu plus.

Les histoires de Gilles Tabourdeau sont aussi visionnables en replay. Sa lecture solidaire ce jeudi a déjà été vue plus de 500 fois. 

Sur le même sujet

Les + Lus