Coupe de France de Football : l'exploit du Stade Poitevin, qui élimine Orléans et accède aux 32e de finales

Publié le Mis à jour le
Écrit par AR
La joie des joueurs de Poitiers à l'issue de leur victoire contre Orléans, samedi 27 novembre 2021 au stade Michel-Amand, à Buxerolles.
La joie des joueurs de Poitiers à l'issue de leur victoire contre Orléans, samedi 27 novembre 2021 au stade Michel-Amand, à Buxerolles. © MATHIEU HERDUIN / MAXPPP

Les joueurs du Stade Poitevin football club ont dû aller jusqu'au bout du match, ce samedi 27 novembre au stade Michel-Amand, pour s'imposer aux tirs aux buts face à l'équipe d'Orléans 1-1 (4-3). Deux divisions séparaient pourtant les deux équipes.

Les joueurs du SPFC vont pouvoir accéder aux 32e de finales de la Coupe de France de Football. Ce samedi 27 novembre, ils ont créé l'exploit en remportant leur match contre l'US Orléans. Ces derniers évoluent pourtant en National, deux divisions au-dessus des Pictaviens qui jouent en Nationale 3. 

Il a fallu attendre la 75e minute pour que le premier but soit marqué par le poitevin Saholana, mais l'orléanais Diallo a répliqué quelques instants plus tard. C'est finalement la séance de tirs au but qui a permis de départager les deux équipes. 

Vidéo : le match est à revoir sur la page facebook du SPFC 

Qui sera le prochain adversaire du SPFC ? Le tirage au sort des 32e de finales aura lieu ce lundi 29 novembre dans la soirée. Les clubs de Ligue 1 rentreront à leur tour en lice. 

Deux autres clubs du Poitou jouent ce dimanche 28 novembre un match de la Coupe de France de Football.

À 14h l'AS Panazol reçoit l'Angoulême Charente Football Club, tandis que l'US Chauvigny reçoit Le Havre à 15 heures. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.