Culture : avec #NuitDesMuséesChezNous, les musées jouent la carte du virtuel

Cette année, la 16e édition de la Nuit européenne des musées se fait depuis le canapé. Covid oblige, l'événement annuel se digitalise et devient gratuit.
 

Cette année, la nuit des musées s'expérimente sur les réseaux, à cause de la crise sanitaire.
Cette année, la nuit des musées s'expérimente sur les réseaux, à cause de la crise sanitaire. © Unsplash / Kadir Celep
Elle avait déjà été décalée de mai à novembre, à cause de la crise sanitaire. Pour cette 16e édition de la Nuit des musées, les portes des espaces culturels resteront closes à cause du Covid.  Mais ce n'est pas pour autant la fin de cette nuit culturelle : de nombreux musées ont annoncé proposer une version numérique, disponible gratuitement sur les réseaux. Un mouvement qui s'adapte au confinement sous le hashtag #NuitDesMuséesChezNous.

Des présentations inédites

À Poitiers, le musée Sainte-Croix annonce une programmation dès 17 h sur ses comptes Facebook et Instagram. "On va beaucoup parler de nos expositions sur l'archéologie et le street-art, ainsi que nos expositions permanentes. Il y aura des visites virtuelles, et on va exposer des œuvres que l'on n'expose pas d'habitude", explique Stéphanie Coussay, médiatrice du musée en charge du numérique. Le musée Sainte-Croix évoquera aussi son projet Minecraft, particulièrement conçu pour les jeunes. Une occasion pour le musée d'axer son discours pour dépoussiérer une image parfois vieillissante. 

"Les réseaux nous permettent d'aborder les choses différemment. On est plus direct sur Instagram, on commente avec des gifs adaptés à la population du réseau", précise Stéphanie Coussay. 

Le musée a d'ailleurs missionné deux personnes pour répondre en direct aux questions des internautes, en message privé ou en commentaire.

Du papier au cabinet de curiosités

À Angoulême, les Musées du papier d'Angoulême et le Frac ont aussi tenu à jouer le jeu. Le Musée du papier proposera ainsi une visite guidée de l'exposition d'Audrey Sedano, Angoulême augmentée où la ville se personnifie pour raconter son histoire illustrée par des techniques autour du papier. 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Musée du Papier d'Angoulême (@museedupapier)

De son côté, dès 18 h, le Musée d'Angoulême mise sur deux personnages, les Professeurs Tournepioche et Shadoko pour emmener les visiteurs numériques dans un cabinet de curiosité musical ambulant. 

Le Frac, enfin, propose quant à lui un atelier concocté par Alban Morin et une playlist, réalisée par Emilie Perotto.

Envie d'ailleurs

Pour cette édition, les spectateurs pourront s'affranchir des distances : de nombreux musées européens mettront en ligne leur contenu. L'ensemble des programmes sont diffusés sur les réseaux sociaux des musées et sur le site national de la Nuit des muséesL'occasion pour certains de visiter des musées mythiques, à des milliers de kilomètres de chez soi.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture musée coronavirus/covid-19 réseaux sociaux société