Cet article date de plus de 3 ans

Exposition les colosses aux mains d'argile

Les ateliers de l'EESI, l'école européenne supérieure de l'image, proposent une exposition autour de la main, cette partie de l'être humain qui peut transmettre autant d'émotions que le visage et peut facilement se substituer à la parole... Une douzaine d'artistes a travaillé sur ce thème.
L'une des oeuvres proposées
L'une des oeuvres proposées © Thomas Chapuzot (FTV)
La main est un vecteur essentiel de la communication entre les vivants. Avec son propre vocabulaire : le poing levé, la main tendue, le poil dans la main ou le coeur sur la main... Comme l'oeil, elle sert de passerelle entre le monde extérieur et l'esprit...

Chacune des oeuvres (photo, vidéo, scuplture) interroge le sens de nos gestes : amour, tendresse, hospitalité ou rejet, pouvoir, violence symbolique.

Une douzaine d'artistes a travaillé sur ce thème, comme William Berthommière, chercheur au CNRS. Sa spécialité : les migrations internationales. Et il s'est penché sur toutes ces photos, témoignages de l'accueil des migrants, à la recherche du contact, de la rencontre qui se noue avec ces étrangers.

Mettre la main à la pate, Main d'oeuvre, faire main basse ou A main nue, autant de thèmes pour cette exposition multiforme, à découvrir à Poitiers, aux ateliers de l'EESI, l'école européenne supérieure de l'image, jusqu'au 19 novembre.


Exposition les colosses aux mains d'argile



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
expositions culture