Fonderies du Poitou, ce sont finalement 3 offres de reprises qui ont été déposées

Image d'illustration. / © Laurent Gautier - France 3 Poitou-Charentes
Image d'illustration. / © Laurent Gautier - France 3 Poitou-Charentes

Alors que la date limite de dépôt des candidatures pour les Fonderies du Poitou, à Ingrandes, était fixée à ce jeudi 28 février, ce sont finalement 3 dossiers de reprise qui ont atterri sur le bureau du tribunal. 

Par Sophie Goux

Les salariés se sont rassemblés devant les portes des Fonderies ce matin à Ingrandes pour entendre les nouvelles délivrées par les responsanbles syndicaux. La date limite du dépôt des candidatures pour la reprise des Fonderies était fixée à ce jeudi 28 février. Et la surprise est venue du nombre de dossiers. 3 finalement, alors qu'il n'y en avait qu'un jusqu'à très recemment.
 Le Britannique Liberty House avait fait connaître ses intentions. On sait donc que l'Allemand, Schrüfer et l'américain Sekco sont aussi candidats.
Et ces deux nouvelles candidatures ont poussé le Britannique à revoir un peu son offre de reprise pour faire face aux arguments de ses concurrrents.

Les syndicats vont maintenant regarder de près ce que contiennent ces offres. La décision finale sera connue le 19 mars pour la Fonderie Alu et le 21 mars pour la Fonderie Fonte.
L'État et le groupe Renault ont demandé à ce que le dossier de reprise concerne les deux secteurs, Fonte et Alu.
D'ici à la décision du tribunal de commerce, le syndicat CGT a annoncé qu'il allait maintenir un maximum de pression , avec des actions prévues notamment mardi prochain, le 5 mars.

Reportage de Jérôme Vilain, Laurent Gautier Martine Sitaud et jean-François Morin.
Intervenants : Jean-Yves Huet, délégué syndical CGT fonderies Alu.
Jean-Philippe Juin, délégué syndical CGT fonderies du Poitou.
Fonderies du Poitou, ce sont finalement 3 dossiers de reprise qui ont été déposés
Jérôme Vilain, Laurent Gautier, jean-François Morin et Martine Sitaud

 

Sur le même sujet

Fraude à la licence IV : les commerçants de Sarlat s'inquiètent

Les + Lus