Gilets jaunes : le maire de Marnay veut faire un geste de 30 euros pour ses administrés

En réponse au mouvement des gilets jaunes, la commune de Marnay souhaite donner 30 euros à tous ses foyers fiscaux mais la mesure a du mal à passer auprès de l'administration fiscale. 
Le maire de Marnay compte bien aller au bout de sa démarche.
Le maire de Marnay compte bien aller au bout de sa démarche. © France 3 Poitou-Charentes
Si le mouvement des gilets jaunes visent en grande partie le gouvernement dans l'espoir que des mesures d'amélioration du pouvoir d'achat soient mises en place à l'échelle nationale, au niveau local leur appel a été entendu.

C'est par une initiative inédite que le maire de la commune de Marnay dans la Vienne a souhaité répondre à sa manière aux maux exprimés par les manifestants. La mairie souhaite attribuer la somme de 30 euros à chaque foyer fiscal de la commune mais c'est du côté du Trésor public que cela coince. Marnay compte 300 foyers fiscaux pour un total de 700 habitants.
 

"C'est important de les avoir entendus"


"L'effet gilet jaune a révélé une souffrance de pas mal de citoyens. C'est général, c'est en France mais c'est aussi notre proximité. C'est important de les avoir entendus et d'aider à notre niveau avec ce geste de 30 euros", détaille Christian Chaplain, le maire de Marnay. 

Chez les habitants de Marnay, la nouvelle est extrêmement bien reçue. Mais certains se demandent comment la mesure va pouvoir être mise en place. Pour l'heure l'administration fiscale ne s'est pas encore prononcée. 

Par les temps qui courent, c'est très intéressant et c'est surtout très rare
 

Des pylônes électriques gênèrent des revenus importants


Après la délibération du dernier conseil municipal, qui a entériné le geste de 30 euros, la balle est maintenant dans le camp des services fiscaux. 

Si la mesure est définitivement adoptée, elle sera en majeure partie financée par les revenus générés par les pylônes électriques installés aux abords de la commune. Ils rapportent en tout et pour tout 65 000 euros à la mairie. Un argument qui sera forcément mis en avant auprès des services fiscaux. 

 
Gilets jaunes : le maire de Marnay veut faire un geste de 30 euros pour ses administrés

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gilets jaunes société