Grand Poitiers : le réseau de chauffage urbain s’étend et se modernise

La communauté urbaine a inauguré une centrale de cogénération, un équipement qui produit simultanément de l'électricité et de la chaleur. L’objectif : raccorder l’équivalent de 650 logements à ce réseau de chaleur plus économique.

© France 3 Nouvelle-Aquitaine
Créé en 1967, le réseau de chaleur urbain de Poitiers concerne les quartiers des Couronneries, Saint-Eloi et Touffenet. Il fonctionne grâce à une chaufferie biomasse et fournit actuellement plus de 7000 logements en chauffage et en eau chaude.

Vendredi, le Grand Poitiers a inauguré une nouvelle centrale de cogénération, qui permet de produire à la fois de l’électricité et de la chaleur, à bas coût. Ce nouvel équipement va étendre et moderniser le réseau de chauffage urbain.

Grâce à cette extension, les nouveaux bénéficiaires vont voir leur facture d’énergie diminuer d’environ 10%. Une bonne nouvelle pour les ménages en difficulté. « Etre producteur d’énergie c’est un des moyens pour Grand Poitiers de lutter contre la précarité énergétique. », déclare Sébastien Bardet, directeur Energie Climat Grand Poitiers.

Une deuxième phase d'extension devrait débuter en 2018 avec la construction d'une nouvelle installation biomasse  de 11 kilomètres de réseau supplémentaires et permettre ainsi le raccordement de quelques 6000 nouveaux logements collectifs.
 

Grand Poitiers : le réseau de chauffage urbain s’étend et se modernise

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
énergie environnement société