• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Un homme se noie sous les yeux de sa famille au lac de St-Cyr dans la Vienne

L'homme de 36 ans s'est noyé au niveau de la bouée jaune de la zone de baignade - lac de St Cyr / © Marie-Ange Cristofari - France Télévisions
L'homme de 36 ans s'est noyé au niveau de la bouée jaune de la zone de baignade - lac de St Cyr / © Marie-Ange Cristofari - France Télévisions

Un homme de 36 ans s'est noyé ce dimanche en fin de matinée au lac de St-Cyr (Vienne) alors qu'il jouait dans l'eau avec ses enfants. Son corps inerte a été retrouvé par les équipes du parc de loisirs, une heure après la noyade.

Par C.H

L'accident s'est produit ce dimanche matin à 11h54 au parc de loisirs de St-Cyr près de Dissay dans la Vienne.

Un homme de 36 ans, ne sachant pas nager, se baignait avec ses enfants âgés de 5 à 13 ans dans la baignade délimitée. Alors qu'ils jouaient autour d'une bouée, dans une zone où il n'avait plus pied, le père a disparu et n'est pas remonté à la surface. Ses enfants, rejoints par d'autres baigneurs, l'ont cherché en vain et ont appelé leur belle-mère qui a donné l'alerte.

Le corps sorti de l'eau par le personnel du parc

Le corps inerte a été retrouvé au fond de l'eau par une équipe du parc de loisirs embarquée sur un bateau, et ramené avant l'arrivée des sapeurs-pompiers. Les secours, pompiers et médecins du SAMU, n'ont pas réussi à le réanimer et n'ont pu que constater le décès accidentel de ce père de famille.

Son épouse et les enfants, très choqués, ont été hospitalisés au CHU de Poitiers. Aucune autopsie du corps de la victime n'est prévue.

Neuf sapeurs-pompiers, un hélicoptère et quatre véhicules venus de St-Georges-Les-Baillargeaux, Châtellerault et Poitiers ont été engagés sur cette opération de secours qui s'est achevée à 15h30.

La dernière noyade mortelle dans ce plan d’eau remonte à juillet 2018. Une personne alcoolisée était tombée à l’eau en dehors des heures de surveillance.

La surveillance de la baignade ne commence qu'à 13 heures au mois de juin.

Sur le même sujet

Ford Blanquefort, gilets jaunes et marcheurs pour le climat : à Bordeaux, une journée de mobilisations

Les + Lus