Immersion dans les coulisses de l'émission de France Inter "Le Grand dimanche soir" en direct de Poitiers

durée de la vidéo : 00h02mn16s
L'équipe de l'émission de radio le Grand dimanche soir a posé ses micros à Poitiers ce dimanche soir. L'occasion de découvrir les coulisses de ce rendez-vous d'humour animé par la troupe de Charline Vanhoenacker. ©France télévisions

L'émission de France Inter Le Grand dimanche soir était diffusée en direct de Poitiers ce dimanche devant des centaines de Poitevins conquis. Une visite qui permet de découvrir les coulisses de ce rendez-vous d'humour animé par la troupe de Charline Vanhoenacker.

« Bonsoir la France Inter, bonsoir Poitiers » : c’est ainsi que Charline Vanhoenacker a accueilli le public du Théâtre Auditorium de Poitiers ce dimanche soir. Et ils étaient des centaines à avoir fait le déplacement pour assister au Grand dimanche soir en direct, comme cette fidèle auditrice : 

Avant on écoutait tous les soirs quand l’émission était quotidienne et maintenant que c’est qu’hebdomadaire, on en a profité, c’est une chance de venir à Poitiers et de voir tout le monde.

une auditrice de France Inter

Pendant deux heures d’émission, la troupe a décrypté l’actualité avec humour, égratignant Poitiers au passage avec bienveillance. 

Ici, c’est vraiment un travail collégial, c’est un vrai show, un vrai spectacle radiophonique.

Charline Vanhoenacker

Journaliste et humoriste

Des chroniques et des sketches décapants écrits avec l’ensemble de l’équipe. Un état d’esprit cher à Charline Vanhoenacker : « La différence entre une bande et une troupe, c’est que la troupe, elle vit ensemble, elle prépare ensemble, elle travaille ensemble. Ce n’est pas chacun qui arrive avant l’antenne et nage dans son couloir de nage. Ici, c’est vraiment un travail collégial, c’est un vrai show, un vrai spectacle radiophonique. »

Deux heures de spectacle et d'humour

Et au cours de l’émission, la troupe a invité un jeune talent de l’humour originaire des Deux-Sèvres, Maxime Sendré, ravi de cette mise en lumière : « Ça me permet de montrer ce que je fais et puis de partager un bon moment avec des gens qui sont super sympas. »

Cela faisait cinq ans que l’équipe du Grand dimanche soir n’était pas venue à Poitiers, le plaisir du public était d’autant plus grand ce dimanche dans la salle du TAP.