Journée de la laïcité : À Buxerolles, les élèves du collège Jules Verne se mobilisent à travers des ateliers créatifs

Publié le
Écrit par avec Morgane Jacob

Dans le cadre de la journée de la laïcité à l’école, ce jeudi 9 décembre, les élèves du collège Jules Verne de Buxerolles ont présenté des projets créatifs autour de cette valeur républicaine, en présence de la rectrice de l’académie de Poitiers, Bénédicte Robert.

C’était le grand jour ce jeudi 9 décembre pour les élèves du collège Jules Verne de Buxerolles. Fresques, dessins, affiches… Dans le cadre de la journée de la laïcité à l’école, onze classes de 6e, 5e et 3e se sont mobilisées pour représenter leur vision de ce principe républicain.
Pour l’occasion, la rectrice de l’académie de Poitiers, Bénédicte Robert, s’est rendue au sein de l’établissement à la rencontre des élèves à l’initiative de ces projets.

La laïcité à travers l’art

Dans la continuité de la commémoration de l’assassinat de Samuel Paty, les élèves du collège Jules Verne ont été invités, depuis plusieurs semaines, à mettre en forme par petits groupes, leur vision de la laïcité à travers des projets artistiques. Pour ce faire, les collégiens sont partis de la charte de la laïcité, étudiée en cours d’histoire-géographie et ont tenté d’illustrer les conclusions tirées de ce texte.

Résultat, ce jeudi, les murs de l’établissement scolaire étaient recouverts de créations très variées : fresques, dessins, message de bienveillance, drapeaux français… Parmi elles, la production de Sadabou Gassama et de son groupe : le dessin d’un mur, qui marque la rupture entre l’Etat (représenté par le drapeau de la France) et la religion (illustrée à l’aide de sigle à l’effigie des trois principales religions monothéistes), le tout légendé par la devise "Vivre ensemble". "Ce dessin signifie qu’il faut rester soudés et être fraternels afin d’éviter de se disputer pour rien", déclare Sadabou Gassama. 

Une valeur bien assimilée par les élèves

Entre septembre et fin novembre 2021, 614 cas d’atteinte à la laïcité à l’école (port de signes ou de tenues à connotation religieuse, provocations verbales…) ont été recensés par le ministère de l’Education nationale.

Un chiffre en constante évolution qui montre l’importance de l’assimilation de cette valeur républicaine par les élèves, selon Bénédicte Robert, rectrice de l’académie de Poitiers. "La laïcité est indispensable pour le vivre ensemble à l’école. Il est nécessaire que les élèves comprennent la portée de ce principe et de ce que ça revêt, notamment sur la séparation entre l’Eglise et l’Etat."

Présente au collège Jules Verne, ce jeudi, Bénédicte Robert salue les initiatives réalisées par les élèves. "Dans l’article 15 de la charte de la laïcité, il est dit que les élèves doivent s’approprier ce texte et le faire vivre dans les établissements. On pourrait croire que l’éducation morale et civique n’intéresse pas les jeunes aujourd’hui mais j’étais très contente de voir l’implication et l’intérêt des collégiens sur le sujet de la laïcité", déclare la rectrice de l’académie de Poitiers.