LGV : les horaires des TER vont changer, les usagers vont devoir s'adapter

Les 12 500 usagers quotidiens des TER en Poitou-Charentes risquent d’avoir quelques surprises à partir du 2 juillet. La mise en service de la LGV va avoir des conséquences sur les horaires des trains régionaux. Quant aux usagers du TGV, ils menacent de faire grève à partir du 3 avril. 

Par Marine Rondonnier

En 2016, 12 % des TER ont accusé des retards en Poitou-Charentes. Avec le lancement de la LGV le 2 juillet 2017, les horaires vont changer. 

La Région commencera à communiquer fin mai dans les gares et aussi dans les lycées où étudient de nombreux usagers.
"L'offre TER sera calée sur celle de la ligne à grande vitesse. Cela a été un travail de romain de pouvoir bouleverser l'offre sur l'ensemble de la région mais tous les horaires changeront bel et bien. La LGV constituera de fait un axe structurant pour la mobilité en Nouvelle-Aquitaine", explique Renaud Lagrave, vice-président de la Région Nouvelle-Aquitaine en charge des infrastructures et des transports, qui met parallèlement en avant l'harmonisation tarifaire débutée en 2016. 

Les questions liées aux horaires, à la qualité du service et aux travaux d'infrastructures pourront d'ailleurs être abordées lors des comités de lignes TER. La première réunion aura lieu le 3 avril prochain à Biganos. "Cela sera l'occasion de dire ce qui va et surtout ce qui ne va pas," explique Renaud Lagrave. 

La région Nouvelle Aquitaine met aussi la pression sur la SNCF pour que les horaires soient respectés après une année 2016 marquée par un sérieux problème de retards.


Reportage à la gare de Poitiers de Florent Loiseau, Stéphane Bourin, Laurent Pelletier et Josiane Etienne : 

Les intervenants : 
Alexis, usager châtelleraudais
- Kevin, usager royannais
- Adelphe, usager mélusin
- Alain, usager poitevin
- Renaud Lagrave, vice-président de la région Nouvelle-Aquitaine en charge des transports
LGV : les horaires des TER vont changer, les usagers vont devoir s'adapter
Reportage de Florent Loiseau, Laurent Pelletier, Stéphane Bourin et Josiane Etienne


L'Association des usagers TGV de la Vienne (AUTGVV) lance un appel aux clients réguliers de ligne entre Poitiers et Paris dans 7 à Poitiers pour qu'ils "manifestent leur mécontentement" au sujet des "temps de parcours allongés". "Ce sera une nouvelle fois le cas entre le 3 avril et le 19 mai, sans préavis suffisant et au détriment du service clients, constate Olivier Sciara, président de l'AUTGVV. C'est la sixième fois en quatre ans. Les abonnés sont appelés à ne pas montrer leur titre de transport pendant une période proportionnelle au surcroit de temps, à partir du lundi 3 avril." 

Sur le même sujet

Les + Lus