Marie-Agnès Cordier, figure de France 3 Poitou-Charentes s’est éteinte à 75 ans.

Pionnière de l’information régionale, Marie-Agnès Cordier est décédée ce samedi 27 juin à l’âge de 75 ans.
Marie-Agnès Cordier, ancienne journaliste de France 3 Poitou-Charentes est décédée à 75 ans.
Marie-Agnès Cordier, ancienne journaliste de France 3 Poitou-Charentes est décédée à 75 ans. © Capture d'écran - France Télévisions
Elle a été le visage de France 3 Poitou-Charentes pendant des années. Tous les soirs, à partir de 1973, c’est avec elle que les téléspectateurs avaient rendez-vous. Marie-Agnès Cordier, figure de l’information régionale est décédée ce samedi 27 juin à l’âge de 75 ans.

Surnommée "MAC" par ses collègues, elle était l’une des premières femmes à présenter un journal régional.

Son métier, c’était toute sa vie. Elle s’est donnée sans compter pour lui.

Nicolas Albin, son fils
 

À la rédaction de France 3 Poitou-Charentes, tout le monde se souvient de Marie-Agnès Cordier comme une femme appréciée de tous.

J’ai travaillé avec elle à mes débuts et c’était vraiment quelqu’un de très gentil, qui rigolait beaucoup, mais aussi une très grande professionnelle. Elle a véritablement incarné pendant des années l’information régionale.

Sophie Goux, journaliste à France 3 Poitou-Charentes

"Elle était vraiment incontournable"

Journaliste politique, elle était connue du milieu pour être une très grande professionnelle. L'ancien sénateur de la Vienne, Alain Foucher, se souvient d’elle comme le visage de la chaîne.

C’est une figure qui a marqué France 3 Poitou-Charentes. Elle était vraiment incontournable. C’était une femme extrêmement sérieuse, qui ne donnait pas n’importe quelle information à l’antenne. C’était une très bonne journaliste.

Alain Fouché, sénateur de la Vienne

Sur les réseaux sociaux, d'autres personnalités politiques ont exprimé leur tristesse à l'image de Dominique Bussereau ou encore Jean-Pierre Raffarin. 

"Elle était toujours partante pour tout"

En 1987, après avoir présenté pas moins de 1250 journaux et réalisé 1210 reportages, Marie-Agnès Cordier quitte Poitiers pour devenir rédactrice en chef à Limoges. Elle devient alors la première femme à occuper ce poste en région. Quelques années plus tard, elle revient à Poitiers avant de prendre sa retraite en juin 2010.  Stéphane Gaillard, ancien rédacteur en chef se rappelle de sa faculté d’adaptation.

Je me souviens, elle  avait un ordinateur dans son bureau qui n’était pas branché. Quatre ans après, elle faisait les plannings sur l’ordinateur et par la suite, c’est elle qui alimentait notre tout premier site. Elle était toujours présente et toujours partante pour tout. Dans la rédaction, elle s’inquiétait pour tout le monde et elle considérait beaucoup de journalistes comme ses enfants.

Stéphane Gaillard, ancien rédacteur en chef

Marie-Agnès Cordier était le visage et la voix de l'information régionale en Poitou-Charentes. Les téléspectateurs, ses collègues et interlocuteurs perdent aujourd'hui une journaliste de talent. 

Dans ce documentaire retraçant les 50 ans de la chaîne. Marie-Agnès Cordier revient sur les débuts de l'information régionale à la télévision. Un journalisme d'une autre époque, mais toujours à la recherche de proximité. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
décès médias