Les mesures de restrictions d'eau de plus en plus nombreuses en Poitou-Charentes

Image d'illustration du Clain / © Caroline Hubert (France Télévisions)
Image d'illustration du Clain / © Caroline Hubert (France Télévisions)

Les arrêtés de restriction de l'usage de l'eau sont de plus en plus nombreux dans la région. Derniers bassins en date, la Charente aval et le Bruant en Charente-Maritime et le Clain et la Clouère dans la Vienne.

Par Sophie Goux

La liste des arrêtés limitant l'usage de l'eau s'allonge en France et dans la Région.Tous les départements sont touchés.

Les dernières mesures en date concernent les bassins de la Charente aval et le Bruant en Charente-Maritime.
Dans la Vienne, la situation du bassin Clain/Clouère/Rozeau est la plus préoccupante.


Pour en savoir plus et dans le détail, il faut consulter le site Propluvia du ministère de la Transition Écologique.
Le niveau des nappes phréatiques et des rivières est très bas dans certaines zones. Le manque de pluie cet hiver et la sécheresse du début de printemps sont à l'origine de cette situation.
 
Carte Régionale des Arrêtés (Poitou-Charentes) au 26/04/2019 (arrêtés publiés le 25/04/2019 minuit). / © Propluvia - ministère de l'écologie
Carte Régionale des Arrêtés (Poitou-Charentes) au 26/04/2019 (arrêtés publiés le 25/04/2019 minuit). / © Propluvia - ministère de l'écologie
 

4 niveaux d'alerte pour la sécheresse 


Pour le moment, seul le département de la Vienne avec le bassin Clain/Clouère/Rozeau est en alerte renforcée.
Les autres zones sont en vigilance ou en alerte.

Voici la liste des 4 niveaux en matière de sécheresse.

-niveau de vigilance (information et incitation des particuliers et des professionnels à économiser l'eau) 

-niveau d'alerte (réduction de moins de la moitié des prélèvements à des fins agricoles ou interdiction jusqu'à 3 jours par semaine, mesures d'interdiction d'activité nautique, interdiction à certaines heures d'arroser les jardins, de laver sa voiture...) 

-niveau d'alerte renforcée (réduction d'au moins la moitié des prélèvements à des fins agricoles, limitation plus forte des prélèvements sur l'arrosage des jardins, le lavage de voitures pouvant aller jusqu'à l'interdiction de certains prélèvements) 

-niveau de crise (arrêt des prélèvements non prioritaires y compris des prélèvements à des fins agricoles, seuls les prélèvements en relation avec la santé, la sécurité civile, l'eau potable ou encore la salubrité étant autorisés).
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus