Cet article date de plus de 3 ans

Open de tennis de Poitiers : rencontre avec Harold Mayot

L'Open masculin 86 de tennis de Poitiers, "révélateur de talents", fête cette année, sa trentième édition. Parmi les engagés, le meilleur français de la génération 2002. Harold Mayot. Pensionnaire du centre national de Poitiers, il a remporté en début d'année un tournoi international au Costa Rica.
De gauche à droite : Lilian Marmousez, Bruce Liaud et Harold Mayot
De gauche à droite : Lilian Marmousez, Bruce Liaud et Harold Mayot © Freddy Vetault - Francetv
Le 20 Janvier, au Costa Rica, en direct sur la télévision publique et devant près de 2000 spectateurs, Harold Mayot réalise la meilleure performance de sa jeune carrière. Le Lorrain remporte un tournoi international junior.
A 16 ans, ce cadet 2e année, entre déjà parmi les 50 meilleurs juniors mondiaux.

Je pouvais pas rêver mieux, l'objectif que je m'étais fixé en 6 mois, je l'ai fait en trois semaines...


Un début de saison idéal pour le pensionnaire du centre d'entraînement de Poitiers, la confirmation de son potentiel développé sur les courts du CREPS depuis 4 ans.


Moi j'aime bien m'entraîner avec lui. C'est quelqu'un qui donne toujours le meilleur, qui veut toujours être le meilleur. La plupart du temps, il est à fond

Lilian Marmousez, pensionnaire du Centre National de Tennis de Poitiers

Ses qualités en font aujourd'hui le numéro 1 de sa génération, le leader de l'équipe de France championne d'Europe en février face aux Pays-Bas.

C'est vraiment un compétiteur. Il aime la compétition. Il est costaud dans la tête. Dès qu'il y a des matches à enjeu, il répond toujours présent. 

Bruce Liaud, entraîneur du Centre National de tennis de Poitiers

25h hebdomadaires de préparation physique et d'entraînements spécifiques tennis, une vingtaine de semaines par an passées en tournois, un rythme incontournable si le lorrain veut suivre les traces de son idole, Raphael Nadal.

C'est un combattant hors-pair. Il est toujours humble, il respecte toujours ses adversaires. C'est remarquable, pour quelqu'un qui a tout gagné


L'Espagnol a gagné son 1er tournoi du Grand Chelem senior à 19 ans. Harold Mayot en est encore loin.
L'ambition c'est d'abord de s'imposer dans la catégorie junior.

En attendant, Harold Mayot va tenter de consolider sa place parmi les 50 meilleurs juniors mondiaux et remporter ses premiers points ATP.

Rencontre avec Freddy Vetault, Sébastien Hondelatte et Patrick Mauduit

durée de la vidéo: 03 min 22
Portrait d'Harold Mayot

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tennis sport