À Poitiers, le Crous répond au défi de l'association L214 pour concocter un menu 100 % végan

Proposer un menu vegan, ou 100 % végétal, aux étudiants de l'Université de Poitiers, c'est le défi lancé par l'association L214 auquel à répondu le Crous ce mercredi 14 octobre. Au menu : tajine d'épeautre, risotto de petits pois ou émincé végétal... 

Un menu 100% végétal proposé ce mercredi 14 octobre au Crous de Poitiers.
Un menu 100% végétal proposé ce mercredi 14 octobre au Crous de Poitiers. © France 3 Poitou-Charentes
Pas de viande ni lait, ni miel, ni œufs... Ce mercredi 14 octobre au Crous de Poitiers, on teste le 100% vegan ! Une initiative concoctée par l'équipe de restauration du Crous, qui répond au défi lancé par l'association L214.

Si l'association de défense des animaux est plutôt connue pour ses vidéos-choc dans les élevages, ses militants s'emploient aussi à promouvoir le végétalisme.
 

Il faut montrer aux étudiants qu'on peut se régaler avec un plat 100% végétal et respecter l'environnement, les animaux, et sa santé.

Alexandra Coché, chargée de Mission Campus à L214

Adapter sa cuisine 

"L'objectif, c'était de faire découvrir une cuisine 100% végétale aux étudiants, pour lesquels on n'a pas l'habitude de le faire", précise Grégory Houssine, chargé de mission restauration CROUS de Poitiers.

Pour les équipes du restaurant universitaire, il a fallu s'adapter : "pour les recettes, nous avons cherché de l'inspiration dans les livres et sur internet", raconte Grégory Houssine. 
 
La proposition de menu a ensuite été transmise à L214,  et "le seul élement qu'ils nous ont fait enlever, c'était le miel" ajoute le chargé de restauration. 

Du côté des étudiants, cette initiative a été plutôt bien accueillie, car les menus végétariens représentent déjà un tiers des 3.000 repas consommés chaque jour. 

Après cette première expérience au Crous de Poitiers, qui sera réitérée à La Rochelle, une option 100 % végétale s'ajoutera à la carte du restaurant universitaire. "On va faire des propositions végétaliennes tous les jours aux étudiants" promet Gregory Houssine. 

De l'entrée au dessert, près de dix plats à la carte. Une bonne surprise pour les étudiants à Poitiers.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gastronomie culture université éducation société