A Poitiers, les étudiants logés par le Crous sont priés de quitter les lieux

© Google Street View
© Google Street View

Après les annonces du Premier ministre concernant l'épidémie de coronavirus, le Crous de Poitiers demande à ses résidents de quitter leur logement d'ici mercredi 18 mars.

Par Lionel Gonzalez

C'est par un courriel de la part de la directrice générale du Crous que les étudiants logés au sein du Crous de Poitiers ont appris la fermeture des bâtiments situé sur la cité Descartes.

Les consignes nationales nous imposent de vous demander de quitter votre logement d'ici le mercredi 18 mars au soir si possible.
Vous ne paierez pas votre loyer durant votre absence.
Vos effets personnels sont en sécurité.
- Crous de Poitiers

Néanmoins, le Crous précise que si certains étudiants sont dans l'incapacité de quitter leur logement, une solution devrait leur être trouvée.

Ce dimanche, le gouvernement a donc décidé de fermer les centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires ainsi que les restaurants universitaires.
En Poitou-Charentes cela concerne Angoulême, Niort, La Rochelle et Poitiers, soit près de 4.600 étudiants.
La direction du CROUS a décidé de venir en aide aux étudiants qui sont l’impossibilité de rentrer chez eux, des français mais aussi des étrangers trop loin de leur famille.
Ces étudiants devront respecter des règles d’hygiène, désinfecter leur chambre et s’isoler. Des points de repas sont installés à  l’extérieur sur le campus.
Nous avons rencontré Fabio-Amorim De Melo, il est brésilien. Il est étudiant en quatrième année de musicologie (violon). Il nous explique qu'il ne peut pas se payer le voyage pour retourner chez lui maintenant. La direction du Crous l'autorise donc à rester dans son logement, mais seul et avec des restrictions d'hygiène.
Sur les résaux sociaux, les internautes s'indignent.

Sur le même sujet

Les + Lus