• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Poitiers : la famille de Tiphaine Véron prépare une nouvelle expédition au Japon

Tiphaine Véron, 36 ans, a disparu lors d'un voyage au Japon le 29 juillet 2018. / © DR
Tiphaine Véron, 36 ans, a disparu lors d'un voyage au Japon le 29 juillet 2018. / © DR

Neuf mois après la disparition de Tiphaine Véron, sa famille projette de se rendre une nouvelle fois au Japon pour des recherches. Explications.

Par Mary Sohier

La famille de Tiphaine Véron attendait ce rendez-vous depuis longtemps. Pour la première fois, ce jeudi 18 avril, les proches de la Poitevine, disparue en juillet dernier au Japon, ont rencontré la juge d’instruction en charge de l’information judiciaire ouverte pour "enlèvement et séquestration". Néanmoins, toujours pas de nouvelles informations sur l'affaire. Au cours de cet entretien de plus de deux heures, la juge d'instruction s'est dit favorable à l'envoi de policiers français au Japon

Une expédition avec des pisteurs secouristes

De son côté, la famille de la jeune femme prépare une opération de recherches de grande ampleur en mai prochain. L'expédition est menée par le frère et la soeur de Thiphaine Véron. Une équipe de pisteurs secouristes sera présente pour la recherche en montagne et en mer.
 
 

Rappel des faits

Tiphaine Véron, une jeune femme de 36 ans auxiliaire de vie à Poitiers, n'a plus donné signe de vie depuis neuf mois. L'été dernier, cette grande passionnée du Japon fait une halte dans la ville de Nikko. Elle y avait réservé un hôtel pour deux nuits. C'est là qu'elle a été aperçue pour la dernière fois, dimanche 29 juillet, vers 10h30, alors qu'elle sortait de l'établissement. Sans nouvelles, la famille a d'abord pensé que sa connexion internet était mauvaise avant que, mercredi 1er août 2018, l'ambassade française au Japon l'avertisse de la disparition inquiétante de la touriste.

Carte : la zone de disparition de Tiphaine Véron, le Mont Nakimushi, à proximité de Nikko. 
 

Un soutien constant 

Depuis la disparition de Tiphaine, sa famille reçoit un soutien important,"à Poitiers, de la part de la population de Nikko au Japon, de l'ambassadeur de France au Japon qui est aussi très présent, ainsi que la communauté francophone" installée dans l'archipel nippon. Cette dernière a d'ailleurs lancé récemment une nouvelle collecte pour réunir les fonds nécessaires aux recherches et aux voyages de la famille de Tiphaine au Japon. 
 

A lire aussi

Gascogne 45

Les + Lus