Cet article date de plus de 5 ans

Poitiers : rassemblement de soutien aux victimes de la tuerie d'Orlando

Le collectif LGBTI (lesbien, gay, bisexuel, transgenre ou intersexe) de Poitiers organise ce lundi un rassemblement place du Maréchal-Leclerc, à Poitiers Le rendez-vous est fixé à 18 h. pour un hommage silencieux aux victimes de la tuerie d'Orlando, aux États-Unis.
L'une des victimes de l'attentat d'Orlando.
L'une des victimes de l'attentat d'Orlando. © Maxppp
Une solidarité mondiale est en train de s'exprimer envers les homosexuels après la tuerie d'Orlando. Les Etats-Unis ont en effet vécu sur leur sol l'une des pires attaques terroristes de leur histoire dans la nuit de samedi à dimanche et l'émotion est considérable. 

La Tour Eiffel illuminée aux couleurs arc-en-ciel, des veillées de Londres à Sydney : l'heure est à la solidarité affichée avec les homosexuels. "Paris est avec Orlando. Ce soir, la Tour Eiffel sera illuminée aux couleurs LGBT", a annoncé sur Twitter la maire de la capitale française, Anne Hidalgo, en référence au drapeau arc-en-ciel adopté par les lesbiennes, gays, bi et transsexuels.

Même volonté de relever la tête à Londres, Hong Kong ou encore Bangkok et Séoul, où des rassemblements étaient prévus dans la journée en hommage aux victimes de la pire fusillade de l'histoire des Etats-Unis, revendiquée par le groupe Etat islamique (EI). Dans la nuit de samedi à dimanche, 49 personnes ont été tuées et une cinquantaine blessées quand Omar Seddique Mateen, un Américain d'origine afghane âgé de 29 ans, a ouvert le feu à l'intérieur d'une boîte de nuit emblématique de la communauté gay d'Orlando, en Floride.

Par solidarité envers la communauté homosexuelle, le pont du port de Sydney s'est aussi paré des couleurs de l'arc-en-ciel, tandis que la mairie de la ville se teintait en rose vif. Des centaines de personnes s'y sont rassemblées à la bougie pour demander notamment la fin des discriminations. Spontanément, de petits rassemblements ont déjà eu lieu dimanche soir à Paris, Madrid, Guadalajara au Mexique et évidemment à Orlando, où environ 300 personnes ont prié et chanté en mémoire des victimes.

Le collectif de Poitiers invite les volontaires à se réunir avec des drapeaux arc-en-ciel et des bougies sur les marches de l’hôtel de ville. De même, les associations de défense des droits des homosexuels ont affiché leur détermination à poursuivre leur combat. "Nos amours seront toujours plus fortes que leur haine", a ajouté l'Inter-LGBT, qui regroupe une soixantaine d'associations françaises, en promettant de "continuer inlassablement son combat".

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers terrorisme lgbt+ société solidarité