Poitiers : rénover la Chapelle des Feuillants pour en faire un lieu de culture et d'échanges

la Chapelle des Feuillants est le seul monument religieux de style néo-classique à Poitiers. / © Ingrid Gallou/ France Télévisions
la Chapelle des Feuillants est le seul monument religieux de style néo-classique à Poitiers. / © Ingrid Gallou/ France Télévisions

A Poitiers, la Chapelle des Feuillants a été construite il y a 200 ans. Sa toiture et son dôme sont aujourd'hui très dégradés et prennent l'eau. Un financement participatif a été réalisé pour aider sa propriétaire à les rénover et transformer la chapelle en lieu culturel.

Par Christine Hinckel

La Chapelle des feuillants a été construite à partir de 1818 au sein d'un couvent appartenant à l'ordre des Feuillants. Elle a changé plusieurs fois de mains et de fonctions au cours des siècles jusqu'à sa vente en 2018 par l'Ehpad des Feuillants voisin à la propriétaire actuelle.
Cette chapelle est aujourd'hui le seul monument de style néo-classique de Poitiers mais l'édifice a besoin d'urgence d'être restauré.
Sa toiture d'un style remarquable et très rare et son dôme de plomb sont très dégradés, minés par les infiltrations qui se faufilent à travers les pierres et menacent la solidité de l'édifice. 
A Poitiers, le dôme de la Chapelle des Feuillants prend l'eau. / © France Télévisions
A Poitiers, le dôme de la Chapelle des Feuillants prend l'eau. / © France Télévisions

L'eau qui s'infiltre par le toit attaque les enduits, le plafond et les murs de la chapelle.
L'eau s'infiltrant par la toiture endommage le plafond de la chapelle. / © Laurent Gautier/France Télévisions
L'eau s'infiltrant par la toiture endommage le plafond de la chapelle. / © Laurent Gautier/France Télévisions


Un tiers lieu culturel et associatif en projet

La chapelle désacralisée a été vendue en 2018 à une passionnée de patrimoine, Agnès Ramé, une ancienne opticienne reconvertie dans l'immobilier. Elle a décidé de restaurer l'édifice pour en faire un nouveau lieu culturel et associatif. Pour mener à bien cette tâche, elle a créé une association, Le Chant des Feuillants qui veut redonner à la chapelle à la fois son lustre d'antan et une nouvelle vie.

Le but c'est de créer un tiers lieu, un centre de vie où il y aura un café associatif, un espace de coworking, un lieu que tous les Poitevins pourront fréquenter.
Albane Heraud, médiatrice culturelle à l'Association des Feuillants


Un financement participatif avec Dartagnans

Il faut en urgence restaurer la toiture et le dôme dont les pierres d'angle s'effondrent. Pour financer en partie ces travaux, l'association a réalisé en décembre dernier une campagne de financement participatif en collaboration avec Dartagnans qui lui a permis de récolter plus de 8.000 euros. Il faudra beaucoup plus d'argent pour finaliser la réhabilitation du bâtiment. La campagne de rénovation pourrait coûter plusieurs millions d'euros et prendre fin en 2023. Agnès Ramé envisage de faire appel au mécénat d'entreprise pour trouver les fonds nécessaires. Le Chant des Feuillants mise aussi sur la notoriété de ses soutiens. L'an dernier, par exemple, elle a invité Hugues Aufray pour un concert inédit dans la chapelle.
Hughes Aufray à la Chapelle des Feuillants.
Hughes Aufray en concert à la Chapelle des Feuillants.
La Chapelle des Feuillants a été classée au Monuments Historiques en 1997 et a attisé la curiosité de nombreux visiteurs lors des Journées du Patrimoine. Si le projet de restauration est mené à bien, elle pourrait bientôt devenir un lieu de rencontres ouvert à tous les Poitevins.
 
Poitiers : la rénovation de la Chapelle des Feuillants
A Poitiers, la Chapelle des Feuillants est en péril. Une campagne de financement participatif vient de s'achever pour rénover le toit de l'édifice? Reportage d'Ingrid Gallou et Laurent Gautier



 

Sur le même sujet

Les + Lus