Poitiers. Retour du public à Lawson-Body et première défaite pour le SPVB

Le Stade Poitevin Volley Beach a entamé le championnat par une défaite face à Tours, dans une salle Lawson-Body pleine à craquer. Cela n'était pas arrivé depuis dix-huit mois.

Des tambours, des banderoles et un public chauffé à blanc pour ce premier match de championnat. C'est peu dire qu'il y avait de l'ambiance hier soir samedi pour ce derby face à Tours qui sonnait la reprise de Ligue A et le retour du public après un an et demi d'absence. 

Installé au premier rang, Éric, figure des Ultras, n'aurait manqué ce moment pour rien au monde. "On attendait ça depuis des mois, depuis l'année dernière même. On a le meilleur public de France". 

L'enthousiasme des 1.800 spectateurs dont de nombreux supporters poitevins n'a pas suffi. Face à une solide équipe de Tours, et malgré un premier set remporté 25-19, les hommes de Brice Donat ont concédé les trois manches suivantes ( 19-25; 19-25; 22-25). 

Défaits mais pas amers, les Pictaves n'ont pas non plus boudé leur plaisir. À l'image du pointu Chizoba Eduardo Neves Atu, tout sourire après le coup de sifflet final.

C'est super de revoir le public. J'avais essayé d'expliquer aux gars que jouer à Poitiers devant les Ultras, c'est incroyable. Dommage qu'on n'ait pas gagné ce match mais on va travailler dur pour la suite. 

- Chizoba Eduardo Neves Atu, pointu SPVB

Prochains matchs pour le SPVB : un déplacement à Cambrai le 16 octobre puis retour à la maison face à Nantes le 22 octobre. 

VIDEO : les retraités de Seine-Maritime manifestent dans les rues de Rouen

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
stade poitevin volley beach sport volley-ball ligue a